Les chroniques de Charlotte

Les 3 raisons pour lesquelles j’ai atteint mon objectif

Lentille

C’est lundi, une nouvelle semaine commence ! J’ai donc décidé de t’envoyer des conseils très concrets et motivants, après les idées plus douces du weekend.

En ce mois de décembre, je commence à préparer le bilan de mon année 2018. Je prendrai une journée entière entre Noël et le jour de l’an pour faire un bilan détaillé et planifier 2019. Je prévois de t’en parler en détail à ce moment-là. Mais d’ici-là, je ne peux pas m’empêcher d’y réfléchir déjà un peu !

Je suis totalement satisfaite de cette première année… et même bien plus que je ne m’y attendais. Mon objectif de réussir à vivre de mon activité est atteint, le site attire 10 000 visiteurs par mois, je travaille avec des clients fabuleux, les apéros sont toujours complets…

Bien sûr, il y a aussi plein de choses que je veux changer, améliorer. Je t’en parlerai en fin d’année avec une transparence totale, succès et galères comprises !

Mais aujourd’hui j’aborde cette question : pourquoi j’ai réussi à atteindre mon objectif ? Parfois je me demande : est-ce que ça fonctionnerait à nouveau si je devais lancer un nouveau projet ? Je me dis que cette réflexion peut t’intéresser si tu veux toi aussi lancer ton projet.

C’est pourquoi ce matin je te donne les 3 raisons qui (à mon avis) m’ont permis d’atteindre mon objectif, et ce que tu peux en tirer pour ton propre projet.
Et demain, je te dirai précisément ce que je ferais si je devais tout recommencer de zéro.

✔️ Raison #1 : Je suis régulière dans mon travail

J’ai choisi mon projet par passion, donc je suis toujours motivée et efficace dans mon travail, sans flancher. Ca me permet une régularité qui est capitale pour lancer et développer une marque. 

Dès le départ, j’ai créé la newsletter hebdomadaire avec une structure type (interview + article + contenus venus d’ailleurs, etc) qui m’oblige à être régulière. Si je n’avais pas le rendez-vous non négociable de la newsletter du mardi, je produirais peut-être moins de contenu, car il y a toujours des urgences qui viennent empiéter sur le travail de fond.
Là, j’ai créé mon propre cadre pour offrir du contenu régulier à mon audience qui sait qu’elle peut me faire confiance. Et si jamais un jour j’ai un souci et que je ne peux pas assurer un contenu, je ne pense pas que l’on m’en tiendra rigueur, car ce sera exceptionnel (enfin, j’espère que tu ne m’en voudrais pas ;-))

La régularité a trois effets positifs : 
– Inspirer confiance à ceux qui nous suivent et sont impactés par notre travail (clients, communauté, investisseurs, partenaires, membres de notre réseau..)
– Progresser en permanence (pour publier, je dois écrire, lire, m’inspirer… bref, travailler !)
– Booster son personal branding (au plus tu crées, au plus tu seras reconnu comme quelqu’un d’expert dans ton domaine, et que tu sois en création d’entreprise, freelance, salarié ou en recherche d’emploi, ce sera tout bénéf’)
Et un 4ème effet bonus, dans le cas d’un blog : améliorer son référencement naturel ! Car oui, en publiant avec régularité sur mon site avec une bonne stratégie SEO, j’ai commencé à voir les résultats au bout de 5 mois environ. Aujourd’hui, la moitié de mon traffic vient des recherches Google.

👉 A retenir pour ton projet : Je te conseille fortement de te créer un cadre. Peu importe le projet (entrepreneuriat, recherche d’emploi, formation…) il faut t’organiser. C’est ce cadre que viennent chercher mes clients en coaching, et le fait d’en avoir un les fait avancer à vitesse grand V.
Attention tout de même : c’est toi qui fixe le cadre. Tu dois donc te forcer à être régulier, mais sans te mettre une pression insoutenable. Il y a le bon stress et le mauvais stress. Ne te crée pas ta propre prison. On n’a pas forcément besoin d’un patron pour se sentir stressé… Parfois c’est nous qui nous mettons des contraintes difficiles à tenir !

✔️ Raison #2 : Je fais mon maximum pour transmettre cette passion à ma communauté et mes clients

Autant que possible, je suis disponible, impliquée, et je donne tout ce que je peux. En fait, je ne « compte » pas.
Bon, je suis obligée de compter mon temps désormais, car mon activité s’est développée.
Mais les premiers mois, le temps de créer la base, je n’ai pas compté ce que je donnais : des dizaines et des dizaines d’échanges téléphoniques « bénévoles », de longues discussions, des séances à rallonge, des réponses détaillées aux mails et messages privés…
Je continue de répondre du mieux que je peux, mais je dois mettre une limite, à contrecoeur. Car sinon, je serais capable de faire ça toute la journée ! Mais ça m’empêcherait d’avancer au rythme que je me suis fixé.

👉 A retenir pour ton projet : au début, ne compte pas. Sois le plus généreux possible. Et c’est la passion qui te permettra d’être si généreux, car tu aimeras tellement répondre à ta communauté (clients, prospects, partenaires…) que tu le feras naturellement.

✔️ Raison #3 : J’ai créé une marque forte avec un écosystème

Je sais que c’est un dilemme : créer un nom de marque, ou utiliser son propre nom ?
J’ai fait le choix de créer un nom de marque fort, reconnaissable, et compréhensible immédiatement. Et je pense que le nom « Pose ta Dem' » est mon plus gros atout pour me faire connaître !
Lors du lancement en janvier 2018, j’ai fait un petit post tout simple sur LinkedIn (je n’assumais pas totalement de m’afficher auprès de mon réseau) : « Pose ta Dem’ est en ligne, rdv sur posetadem.com pour les curieux ». Ce post a fait plus de 100 000 vues ! Et j’ai eu plus de 11 000 visiteurs sur le site la première semaine.

Ce qui m’a permis de faire ça, ce sont deux choses à mon avis :
– Le nom, qui amuse, intrigue, et est compréhensible
– Mon réseau, que j’avais pris le temps de développer depuis des années déjà, et qui m’a soutenu dès le départ

👉 A retenir pour ton projet :

– Il ne faut pas avoir peur d’être radical dans ce que tu crées. Au plus ton positionnement est tranché, au plus tu réussiras à embarquer une communauté. Le pire, c’est l’indifférence. Et quand tu crées quelque chose qui ne se démarque pas, tu fais face à de l’indifférence.
– Garde en tête la force du réseau, et commence à le développer le plus tôt possible… avant d’en avoir besoin.
– Si tu as un projet de création d’entreprise, je te conseille vraiment de créer une marque forte, originale, reconnaissable… Bien évidemment, le nom ne fait pas le succès. Mais s’il est bien trouvé, il peut aider à attiser la curiosité de ceux qui en entendent parler !

Mes articles pour aller plus loin : 

Commentaires

Vous allez aussi aimer