Mes pensées

La meilleure manière d’apprendre

femme qui lit

Si aujourd’hui tu as l’impression de stagner, de ne rien expérimenter de nouveau, de tourner en rond, de ne rien apprendre…

J’aimerais te transmettre un message un peu différent de mes conseils pratiques habituels.

Depuis longtemps, j’ai remarqué une chose : donner sans attendre de contrepartie apporte bien plus que lorsque l’on calcule son geste. C’est pourquoi j’estime que donner et transmettre sont la meilleure manière d’apprendre quelque chose des autres, et donc d’apprendre pour soi.

J’ai pensé à cela en relisant cette phrase du « Manuel du guerrier de la lumière » de Paulo Coelho hier soir :

« Celui qui aide est toujours aidé, et il a besoin d’enseigner ce qu’il a appris »

Dans cette phrase, il y a deux messages importants : donner et recevoir, et transmettre.

Or, tu te dis peut-être qu’à ton niveau, tu n’as rien à transmettre et personne à aider, car tu es dans une période de doute et de peurs. Mais c’est faux !

Ne pense pas que tu n’as rien à transmettre aux autres parce que tu te cherches toi-même.

Les questionnements qui font bouillonner ton cerveau, les décisions que tu prends, les hésitations que tu traverses… ont une valeur énorme.

Je le vois dans le groupe privé Pose ta Dem’. Chacun arrive avec sa situation, ses doutes, ses problèmes, mais chacun participe en donnant tout ce qu’il peut aux autres : du temps, du soutien, des conseils. Et je trouve ça incroyable !

J’incite toujours chacun à prendre conscience de ce qu’il peut apporter, et à ne pas minimiser sa valeur pour les autres. Pas besoin d’avoir un CV à rallonge ni d’avoir gagné des millions pour être utile aux autres.
J’incite aussi chacun à « réseauter », ce qui est un affreux mot pour dire rencontrer régulièrement de nouvelles personnes, échanger et s’inspirer. Même si tu es dans une période de transition délicate, voici ce que tu peux apporter : des idées, un avis, des contacts, du feedback, de l’énergie, de la motivation, des compétences, un regard extérieur… La liste est longue !

Alors prends la parole, exprime-toi, échange autant que tu le peux avec les personnes qui t’entourent, car tu vas leur apporter beaucoup plus que tu ne le penses, et tu vas toi-même grandir à vitesse grand V.

Petit point d’attention, valable pour le réseautage et pour tout : ne donne pas dans le but de recevoir !  En donnant, tu recevras, mais peut-être pas immédiatement, ni de la manière dont tu aurais pu t’y attendre. Donne généreusement sans te poser trop de questions, en faisant de ton mieux, car tu apprendras énormément de cette manière-là.

Par exemple, en écrivant ce Calendrier de l’Avent sans rien attendre, j’apprends beaucoup, et je reçois beaucoup. Parmi les mails que je reçois, certains s’excusent de me « prendre du temps ». Si c’est ton cas, dis-toi que :
Quand j’écoute quelqu’un me raconter son histoire, ses questionnements, j’apprends beaucoup..
Quand quelqu’un me partage son expérience, même si elle lui semble dérisoire, j’apprends beaucoup.
Quand quelqu’un me donne son avis, même s’il pense ne pas être « légitime » pour ça, j’apprends beaucoup.

Alors, à qui peux-tu donner aujourd’hui, et que peux-tu lui donner ?
Du temps à ce collègue réservé à qui tu n’adresses jamais la parole ?
Du soutien à ton manager qui, même s’il te rend dingue par moments, fait de son mieux avec son propre lot de problèmes ?
Des conseils à cet inconnu sur LinkedIn qui t’a écrit pour te parler de son projet professionnel ?
De l’argent à ton ami qui a besoin de fonds pour lancer son projet ?

A quelques jours de Noël, je te laisse y réfléchir, car en plus, cette période est propice à cela 🙂

Prends soin de toi et de ceux qui t’entourent, et à demain matin !

Commentaires

Vous allez aussi aimer