Je m'inspire

Adrien : Ingénieur, il a créé un blog pour vous aider à trouver le job idéal

Adrien qui a crée son blog sur la recherche du job idéal

Ingénieur de formation, Adrien Vaysset a choisi de créer son blog, Technique Emploi, en parallèle de son emploi. Le but ? Vous aider à trouver le job idéal, celui qui est fait pour vous ! Passionné de développement personnel, de sciences humaines et de blogging, il nous raconte comment il a lancé son side project, comment il s’organise au quotidien et quels sont, pour lui, les indispensables pour se lancer dans l’aventure du blogging. 


Bonjour Adrien, raconte-nous ton parcours en toute transparence ! 

Pour démarrer sur une bonne note, je dirais que j’ai suivi le parcours que tous les parents souhaitent pour leurs enfants ! Diplômé d’un Bac S et étant bon en maths et en physique à l’époque, il m’est apparu naturel d’opter pour des études scientifiques. J’ai donc fait un DUT puis une école d’ingénieur. Durant cette période, mes principales occupations étaient la réussite de mes examens et les soirées étudiantes ! 

J’ai passé plusieurs années à négliger ma santé et mon apprentissage des domaines de la vie, autres que l’algèbre et la chimie organique… Un peu lassé par le côté trop théorique et passif de ces disciplines et par la routine de la vie étudiante, j’ai eu besoin d’agir de manière concrète afin d’améliorer ma vie. Cela a commencé par le sport qui m’a permis de gagner confiance en moi et d’avoir plus d’énergie au quotidien. 

Je suis ensuite parti 3 mois en Erasmus à Cracovie, période durant laquelle j’ai vécu en colocation avec 3 autres personnes de mon école. La cohabitation fut difficile les premières semaines. Cette expérience m’a permis de faire un point sur moi et sur ce qui n’allait pas dans mon comportement envers les autres. Ce fut une grosse remise en question mais je suis sorti de cette période de 3 mois totalement changé, bien plus conscient du fonctionnement des relations humaines.

Par la suite, mes interactions avec les autres se sont vraiment améliorées et sans m’en rendre compte à l’époque, je me suis pris de passion pour cette démarche d’amélioration continue de sa propre personne, que tous le monde appelle le développement personnel. 

À l’issue de mon stage de fin d’étude, j’ai été recruté par une société de conseil afin d’occuper un poste d’ingénieur d’affaires. C’était un véritable défi pour moi car en un claquement de doigts, je passais du statut d’étudiant à celui de recruteur/commercial/manager. 

Quels souvenirs gardes-tu de cette première expérience professionnelle après tes études ?

Le principe était de recruter des ingénieurs et de développer en parallèle un portefeuille de client industriel. C’était passionnant et extrêmement formateur mais très très prenant. Cela m’occupait tous les jours de 8h à 21h non-stop, et je n’avais plus une minute à consacrer à ma vie. 

Lassé par ce rythme insoutenable et par l’inadéquation entre mes valeurs et celles de l’entreprise, mon aventure a pris fin après quelques mois. Au moment de faire le bilan de cette expérience, plusieurs éléments se sont détachés :

  • Je ne voulais en aucun cas passer ma vie à travailler entre 70 et 80 heures par semaine pour quelqu’un d’autre.
  • Beaucoup des candidats que j’ai reçus en entretien avaient des difficultés à se présenter et à se vendre. Par ailleurs, j’ai beaucoup apprécié la démarche de feedback que je leur proposais à l’issue de notre échange. Leur transmettre des conseils de développement personnel et de communication était vraiment valorisant. Il s’agissait de la partie de mon travail que j’appréciais le plus.
  • J’avais des qualités naturelles pour me vendre et pour communiquer. Ce job que j’ai décroché était très convoité : chaque semaine, plus de 30 candidats se présentaient à l’entreprise pour le poste. Or j’ai été un des premiers à être recruté, à l’issue de trois heures d’entretien.
  • Cette expérience m’a énormément fait progresser sur le plan du développement personnel, notamment au niveau de la communication et de la productivité. 
  • J’ai découvert que j’adorais les sciences humaines et tout ce qui s’y rapportait. J’appréciais aussi le fait de transmettre des notions de développement personnel à des personnes intéressantes et motivées.

Homme regardant la mer à la recherche de son job idéal

Tu as ensuite créé ton blog, peux-tu nous expliquer pourquoi ?

En faisant la synthèse de toutes ces informations, un projet de rêve m’est alors apparu : créer un service d’accompagnement des gens dans leurs désirs de réalisation, en basant mon approche sur la recherche du job idéal et le développement personnel. Cette idée m’est venue fin 2017.

Toutefois, cela n’était encore qu’une idée et il me fallait rapidement me mettre à gagner ma vie. De plus, l’idée de recentrer ma carrière d’ingénieur dans un domaine plus technique me séduisait également. J’ai alors décroché un poste d’ingénieur méthodes en métallurgie en janvier 2018 (poste que j’occupe actuellement), ce qui correspondait parfaitement à mes attentes. 

Après avoir débuté mon travail d’ingénieur, je me suis pleinement concentré sur celui-ci durant les premiers mois. Cependant, mon idée de création d’entreprise me revenait avec insistance. J’avais le sujet sur lequel plancher mais pas encore le format sous lequel le décliner.

C’est alors que je suis tombé sur le lancement de la formation « Blogueur Pro » d’Olivier Roland, que je suivais depuis un an. Et d’un coup ça a fait tilt… L’idée me plaisait : créer beaucoup de valeur et de contenu gratuit dans un premier temps afin d’aider un maximum de gens à trouver leur job idéal, puis créer un produit plus élaboré ou un service ensuite.

Le prix de la formation était élevé et j’avais seulement 3 jours avant que les inscriptions ne se clôturent. Je me suis alors dit qu’une telle opportunité ne se représenterait pas deux fois et je me suis lancé !

Tu gères ton blog en parallèle de ton emploi salarié, comment t’organises-tu au quotidien ?

J’ai un emploi du temps bien précis qui me fait parfois passer pour un alien aux yeux de mes proches et collègues ! La semaine, mon activité d’ingénieur m’occupe de 8h30 à 17h30 environ, je vais ensuite faire 1h et demi de sport, je rentre chez moi, je mange puis je travaille jusqu’à 23h. 

Même si mon projet me passionne, je ne souhaite pas délaisser ma santé ni ma forme physique, c’est pourquoi je continue à pratiquer une activité sportive régulière, à bien m’alimenter et à dormir au moins 8h par nuit. Tout cela demande du temps et de l’organisation mais participe à mon équilibre personnel et me permet d’avoir une quantité d’énergie optimale pour faire tous ce que j’ai à faire. 

Le week-end, j’essaie de consacrer un maximum de temps au développement du blog mais cela dépend de ma disponibilité et de ce que j’ai par ailleurs prévu avec ma famille ou mes amis.

Au total, j’essaie de ne jamais travailler moins de 10 heures par semaine mais il m’est très difficile d’y passer plus de 20 heures. Cela demande une planification conséquente dans la mesure où mon activité de blogueur est composé de plusieurs dimensions : rédaction d’articles, suivi et application de la formation, échanges avec d’autres blogueurs, lecture de livres spécifiques à cette activité, création de différentes rubriques sur le blog…

J’organise mon emploi du temps et planifie mes tâches grâce à Evernote, une application de prise de note bien connue.

Ordinateur sur table en bois qui est utilisé pour trouver le job idéal

Quels sont tes projets ? 

J’ai démarré mon blog il y a environ 4 mois, je suis donc dans une période où il me faut fournir énormément de travail pour assez peu de résultats en termes de trafic et de feedbacks. 

Toutefois, je compte terminer la formation d’ici la fin de l’année 2019 et lancer alors mes premiers services et produits. D’ici là, j’espère amener un maximum de valeurs aux gens ayant besoin de mes conseils, tout en m’enrichissant intellectuellement par le biais de lectures et de rencontres avec des personnes passionnantes !

J’apprécie mon job actuel et souhaite également continuer à monter en compétence sur celui-ci. Toutefois, mon rêve, comme pour beaucoup d’autres est de monter mon entreprise. Si en fin d’année mes premiers lancements fonctionnent, il est évident que je songerais sérieusement à me consacrer totalement à mon blog et à la suite de son développement.

D’ici là, je vais poursuivre mes deux activités en parallèle et continuer à progresser sur chacune d’elles !

Enfin, que conseillerais-tu à quelqu’un qui souhaite se lancer dans le blogging en parallèle de son activité mais n’a pas encore osé franchir le pas ?

La première chose est de vraiment le vouloir au fond de soi… Ça parait bateau dit comme ça mais si vous souhaitez vous lancer dans le blogging dans une démarche d’enrichissement immédiat et non de partage, je pense que ce n’est pas fait pour vous. En revanche, si transmettre et apporter de la valeur aux gens sont des choses qui vous tiennent à cœur, alors lancez-vous !

La seconde est de ne pas croire que vous pouvez y arriver sans aide ! N’hésitez pas à investir dans une formation, dans du coaching ou autre accompagnement de ce type. Non seulement vous allez gagner énormément de temps, mais vous serez également dans l’obligation d’agir puisque vous aurez dépensé de l’argent !

Il est aussi fondamental de procéder à un filtrage de ses passe-temps et à une planification de ses semaines. Se lancer dans une activité comme le blogging demande d’investir énormément de temps et d’énergie. C’est d’autant plus difficile si on exerce une activité salariée en parallèle. Pour réussir, il faut donc limiter un maximum les activités improductives qui ne vous apportent rien. Au début c’est difficile mais ensuite vous vous apercevrez qu’avoir travaillé toute la soirée et avancé sur votre projet vous fera passer une bien meilleure nuit que si vous aviez à la place regardé la télé ;). 

Enfin, faire preuve de discipline et de patience ! A mon sens, il vaut mieux faire de petits pas chaque jour durant 1 ou 2 ans plutôt qu’être pied au plancher et imploser littéralement au bout de 3 mois.


Que retenir de l’expérience d’Adrien ?

  • Ne pas négliger sa santé au profit de son activité, c’est la règle numéro 1.
  • Savoir faire preuve d’organisation est primordial.
  • Avoir un blog demande beaucoup d’investissement et il ne faut pas le faire dans le seul but de s’enrichir.
  • SE FORMER !! C’est à la fois un gain de temps et un bon moyen de se dire « maintenant, il faut se lancer ! ».
  • La patience est une qualité indispensable, y aller doucement mais sûrement : c’est la clef du succès !

Si vous êtes à la recherche du job idéal, vous pouvez retrouver Adrien sur son blog ou sur Facebook. Et si vous souhaitez lancer votre Side Project, tout comme lui, n’hésitez pas à aller lire d’autres témoignages sur le sujet.  


 

Commentaires

Vous allez aussi aimer