De quoi as-tu le plus peur ?

// A plusieurs reprises dans la semaine, j’envoie un texte sorti tout droit de mes pensées à mes abonnés… comme celui-ci ! Pour recevoir mes textes directement par mail le dimanche + les meilleurs contenus de Pose ta Dem’ le mardi, l’inscription est ici //


Bonjour !

Hier soir avec mon plaid et mon infusion (#lavraievie) j’ai relu des passages du livre « Père Riche, Père Pauvre ».

Dont celui-ci : 

« Nous sommes tous des héros dans certains domaines et des froussards dans d’autres. 

L’amie de mon épouse est une infirmière du service des urgences. 

Quand elle voit du sang, elle s’empresse d’agir. 

Quand je lui parle d’investissement, elle se défile. 

L'unique newsletter à lire pour enfin poser ta dem' !

Rejoins la communauté de 10000 futurs démissionnaires qui lisent mes conseils concrets et inspirants pour inventer leur vie professionnelle !

Lorsque je vois du sang, je ne mets pas à courir, je m’évanouis ».

J’ai toujours eu très peur des chiens.

Avant, si j’en détectais un au loin, je changeais de trottoir.

Plein de gens ne comprennent pas :

« Mais enfin il ne va pas te mordre ! Il est gentil ! » 

Oui, mais c’est comme ça, j’ai peur.

A l’inverse, d’autres personnes sont impressionnées par mon courage :

Parce que j’ai quitté mon job et que j’ai créé mon entreprise.

Ou encore parce que je prends la parole en public facilement.

Alors est-ce qu’on peut dire de moi que je suis une personne froussarde ? Ou intrépide ?

La peur est normale. Pour tout le monde.

La différence entre les personnes qui franchissent le cap de se reconvertir, et celles qui ne le font pas ?

Ce n’est pas la peur ! 

C’est leur manière de gérer la peur.

C’est pourquoi il ne sert à rien d’attendre de ne plus avoir peur.

Ça n’arrivera pas comme par magie !

Pour surmonter cette peur, tu as besoin : 

De reprendre confiance en toi et tes capacités

De passer à l’action progressivement 

Aujourd’hui je t’invite à faire 2 choses :

1 – Te concentrer sur la partie courageuse de ta personnalité :

  • Tout ce que tu as osé faire par le passé ;
  • Tout ce qui ne te fait PAS peur (alors que d’autres en ont peur) ;
  • Et tout ce que tu as déjà réussi à surmonter.
  • Fais la liste dans un carnet ✍️ Ça va te donner confiance en toi, et t’aider à te focaliser sur tes capacités (plutôt que sur tes faiblesses).

2 – Te concentrer sur tes actions

Tant que ta peur ressemble à un gros nuage noir au-dessus de ta tête, et que tu attends que ça passe…

Ça va juste empirer.

Il faut que tu t’y confrontes, petit pas par petit pas (pour ne pas que ce soit trop violent d’un coup)

C’est ce qu’il s’est passé pour les chiens :

A une époque, je n’avais plus peur du tout.

Comment j’ai fait ?

Pendant plusieurs mois, je me suis forcée à rester sur le même trottoir.

Puis un jour, je suis allée chez des amis qui avaient un berger allemand.

A la fin du weekend… j’ai joué à la balle avec lui !

Improbable.

Simplement parce que j’ai fait le premier petit pas (aller chez ces amis malgré la présence de leur chien)

Et que je m’en suis rapprochée, petit à petit.

Surmonter ses peurs est une progression constante.

Ma peur des chiens revient dès que je m’éloigne d’eux, et que je ne prends plus l’habitude de m’y confronter.

C’est comme le sport : 

Ce n’est pas parce que tu en fais à fond pendant 1 mois avant l’été, que ton corps restera comme ça à vie.

Ça s’entretient !

C’est ce qui est passionnant dans l’aventure de la reconversion.

Tu apprends, tu progresses. Tu es en croissance permanente !

Après des mois (voire des années) passées dans un emploi où tu dépéris à petit feu…

C’est enfin l’opportunité de te réinventer et te développer.

Et on est là pour ça, non ? 😉

Sur ce, bonne journée !

Charlotte


Cliquez ici pour rejoindre la communauté la plus survoltée de futurs démissionnaires ! Inspiration et entraide quotidiennes garanties ! 

Pour réussir à créer la vie professionnelle de vos rêves, découvrez les programmes d’accompagnement individuelet les formations en ligne de l’Académie Pose ta Dem’.

Commentaires