Les chroniques de Charlotte

Dilemme : repos ou projet ?

// Chaque dimanche matin, j’envoie un texte sorti tout droit de mes pensées à mes abonnés… comme celui-ci ! Pour recevoir mes textes directement par mail le dimanche + les meilleurs contenus de Pose ta Dem’ le mardi, l’inscription est ici //


On se retrouve dans une situation jamais vue auparavant : pour ceux dont le métier n’est pas vital (au sens propre) aujourd’hui, c’est au choix :
– Télétravail
– Chômage technique
– Diminution de l’activité
Dans tous les cas : plus de temps, plus d’incertitude, plus de questions existentielles(au sens propre, là aussi).

Si tu es dans ce cas et que tu es en bonne santé, tu te retrouves peut-être face à ce dilemme :

1/ Profiter de ce temps pour ne rien faire, te reposer, vaquer à des activités ludiques ou créatives que tu ne fais pas habituellement et qui te semblent peu « constructives » (car on est habitués à devoir tout rentabiliser)
2/ Profiter de ce temps pour avancer sur tes projets (recherche d’emploi, entrepreneuriat, projets personnels…), pour préparer « l’après ».

Comment trancher face à ce dilemme ?

C’est simple : il ne faut pas trancher !

Tu as besoin des deux pour te sentir vivant et tirer parti de cette situation ! 

1/ Dans un monde trop pressé, où la tendance générale est au mode « pilote automatique », s’ennuyer est une opportunité. L’ennui favorise la créativité, l’imagination, et pas que chez les enfants !
J’adore cette citation d’Oxmo Puccino : « J’ai compris que c’était dans les moments vides, suspendus, où il ne se passait rien… que tout arrivait »

L'unique newsletter à lire pour enfin poser ta dem' !

Rejoins la communauté de 10000 futurs démissionnaires qui lisent mes conseils concrets et inspirants pour inventer leur vie professionnelle !

L’ennui nous apprend à nous connaître. Affranchis de toutes nos obligations et contraintes logistiques et sociales, que nous reste-t-il ?
Ce que nous choisissons. Ce dont nous avons vraiment envie. C’est vertigineux ! Mais terriblement enrichissant.
Qu’as-tu envie de faire ? Que fais-tu que tu ne t’autorises pas habituellement ?

La première manière de profiter de cette période est donc de ne rien faire, pour voir où ta flamme intérieure te mène. Accepter, puis apprendre à aimer le calme, le silence, te sera bénéfique à long terme, même si tu te sens frustré dans l’immédiat.

Top 5 de mes idées pour « ne rien faire »

  • Ne rien faire 🙂 (et donc arrêter de lire cette liste !)
  • Essayer la méditation avec des applications comme Petit Bambou, ou 7Mind, ou simplement le silence
  • Mettre de la musique chez toi et danser sans te soucier des autres. Profites-en pour mettre des chansons inavouables et bouger n’importe comment !
  • Installe un tapis au sol (tapis de gym ou de yoga si tu as) et ne cherche pas à suivre de cours de sport ou de yoga : fais les mouvements que ton corps ressent, ce dont il a besoin. Je fais ça souvent et j’ai développé une compréhension et une connexion corps-esprit que je n’avais pas avant.
  • Sors tous les outils créatifs que tu as chez toi (stylos, feutres, papier, colle, bouchons de bouteilles, boutons…), et fais-en quelque chose en souvenir de cette période.

Forky dans Toys Story 3, jouet »fait maison » – (voilà accessoirement un film à regarder pendant le confinement !)

2/ Ce temps libre chez toi est aussi une opportunité inattendue d’avancer sur ce qui compte pour toi.
Ce n’est pas parce que le monde s’est arrêté de tourner qu’il ne tournera plus jamais. Il va se remettre à tourner, et c’est à nous tous de le faire tourner dans le bon sens. Alors, plus que jamais, il est temps de plancher sur les projets qui ont du sens pour toi et pour l’avenir !

Quel est le projet qui compte pour toi et dont tu n’as jamais le temps de t’occuper ?
Le projet que tu remets sans cesse à plus tard ?
Le projet auquel tu penses beaucoup sans jamais agir ?
Tu as désormais l’espace et le temps de lui donner sa chance !

Si tu ne fais rien, il ne se passera rien.
Si tu ne fais rien de différent, il ne se passera rien de différent.
Pas de jugement – c’est un choix ! A faire en conscience.

Si tu fais quelque chose, il se passera forcément quelque chose. 
Pas facile de savoir quels seront les résultats précis, car on ne sait pas de quoi sera fait « l’après ». Mais je trouve que c’est justement une occasion extraordinaire de se réinventer. Toutes les étoiles sont alignées pour changer des choses dans nos vies !
Commence par choisir ce que tu veux changer dans la tienne, et passe à l’action pour créer demain. 

« La meilleure façon de prédire l’avenir, c’est de le créer » – Peter Drucker

Top 3 de mes recommandations pour avancer :

  • Partir du principe que le confinement finira fin avril et fixer ton objectif à cette date : que veux-tu avoir accompli à la sortie du confinement pour être paré pour « l’après » ?
  • Découper cet objectif en petites étapes concrètes et accessibles, pour que la montagne semble moins haute ! Et répartir ces petites actions dans ta semaine.
  • Organiser une session visio d’une heure avec un autre porteur de projet dans ta situation, pour vous motiver ensemble et vous entraider

Souvenir de l’atelier que j’ai animé au Maroc lors de la retraite pour entrepreneures – Observe cette concentration absolue et fais de même chez toi 😄


J’espère que cette chronique t’aidera à la fois à déculpabiliser de prendre du temps sans rien faire ET à avoir envie d’avancer. A l’échelle de nos journées actuelles, les deux sont conciliables. Ce qui compte, c’est de faire de ton mieux 🙂

Commentaires

Vous allez aussi aimer