Je me lance

Envie d’entreprendre, peur d’échouer ? Top 3 des livres pour se former

Pour augmenter ses chances de réussir son projet d’entreprise, il est important de se former. Comment ? En lisant les meilleurs livres pour entrepreneurs ! Voici notre top 3 des livres pour se former à l’entrepreneuriat.

Ce n’est pas à l’école que l’on apprend à créer et à faire croître une entreprise. Même pas en école de commerce, d’ailleurs : la déconnexion est forte entre les bancs de l’école et le vrai monde du travail. Alors à l’heure où nous sommes de plus en plus nombreux à nous tourner vers l’entrepreneuriat, il faut trouver d’autres manières de se former soi-même. Et la lecture est l’une des plus efficaces !

Voici une sélection aux petits oignons des livres qui m’ont été le plus utiles pour me préparer à l’aventure entrepreneuriale. (Si Pose ta Dem’ échoue, alors ne vous fiez plus à mes recommandations 😉)

« L’éducation n’est pas la réponse à la question. L’éducation est le moyen de répondre à toutes les questions » – Bill Allin

Avant de commencer : comment trouver le temps de lire

Je suis certaine que vous allez lire cette liste avec beaucoup de bonne volonté. Mais au fond de vous, vous vous demandez QUAND vous aurez le temps de lire tout ça ? Ca me semble être la question prioritaire avant de démarrer. La réponse est simple : il faut prendre ce temps !

Vous connaissez la matrice d’Eisenhower ? Je vous explique en deux mots. Nos activités sont réparties en 4 catégories, en fonction de leur degré d’urgence et d’importance. Au quotidien, nous avons tous tendance à nous laisser déborder par les problèmes urgents. A force, les activités importantes (mais pas urgentes), sont délaissées. Pourquoi c’est grave ? Et bien parce que ce sont justement ces activités qui nous mènent vers la réussite de nos projets.

Voici mon schéma fait maison de la matrice d’Eisenhower :

L’objectif est de prendre le temps nécessaire pour les activités du cadre II. Donc désormais, si votre but est d’entreprendre un projet et que vous souhaitez vous y préparer au mieux grâce à la lecture, consacrez-y le temps nécessaire.

Prévoyez une plage horaire quotidienne dédiée à la lecture. Vous pouvez préférer le matin, avant de partir au travail, car votre cerveau est frais et dispo. Ou bien vous pouvez préférer le soir, une fois confortablement installé dans votre canapé. Quel que soit le moment, vous ne devez plus déroger à cette résolution lecture. En revanche je déconseille les lectures sérieuses dans les transports, car votre concentration ne sera pas optimale, et vous ne pourrez pas gribouiller vos pages.

Personnellement, j’ai deux phases de lecture. Le matin, j’inclus dans ma routine un temps de lecture de 20 à 30 minutes. C’est à ce moment que je lis des livres qui nécessitent toute mon attention. Le soir, je lis aussi une demi-heure, soit le même livre, soit un autre plus relaxant en développement personnel.

Maintenant que ceci est posé, voici ma liste des trois meilleurs livres pour se lancer dans l’entrepreneuriat.

« S’instruire soi-même, j’en suis convaincu, est la seule forme d’éducation possible” – Isaac Asimov

 

 

1/ Le Personal MBA

Pour moi, ce livre est la bible de l’entrepreneur. Il réunit toutes les connaissances dont vous avez besoin pour votre business : vente, marketing, management, gestion, finance.

« Ce qu’il y a de formidable quand vous apprenez quelque chose, c’est que vous n’avez pas besoin de tout savoir – il vous suffit de comprendre les quelques concepts majeurs qui vous serviront le plus » – Josh Kaufman

A l’origine, Josh Kaufman a créé le site Personal MBA car il trouvait les écoles de commerce trop chères, et a voulu proposer une alternative en compilant les savoirs essentiels issus des meilleurs livres business. Le livre compile un total de 249 concepts pour comprendre l’entreprise et ce qui fait que certaines réussissent, et d’autres non.

Chaque chapitre est une leçon, donc je ne vais pas tous les résumer ici. Mais la principale leçon à tirer de cet ouvrage est la suivante : il n’est pas nécessaire de tout savoir pour réussir son entreprise. L’important est de comprendre les principes fondamentaux du fonctionnement d’une entreprise, et des individus qui la composent. 

Je conseille ce livre à tous ceux qui ont envie d’entreprendre, mais qui n’osent pas parce qu’ils ont peur d’être incompétents pour gérer une entreprise, par manque de connaissances et d’expérience. Non, vous n’êtes pas moins doué ni moins légitime qu’un diplômé de grande école de commerce. Le “syndrome de l’imposteur” touche tout le monde, alors laissez vos craintes de côté. En lisant ce livre, vous allez acquérir les bases pour prendre les bonnes décisions pour votre projet.

Le livre est volumineux – environ 450 pages. L’idéal  est de lire chaque jour quelques pages, pendant plusieurs semaines, en prenant le temps de souligner et d’annoter. Si vous avez déjà un projet en tête, utilisez les leçons pour les appliquer à celui-ci. Votre lecture sera bien plus efficace et productive.

Chez Pose ta Dem’, nous recommandons d’avancer pas à pas. La lecture de ce livre sera un premier pas vers la concrétisation de vos projets, alors foncez ! 

2/ Tout le monde n’a pas eu la chance de rater ses études

Je ne suis pas une lectrice du blog d’Olivier Roland, mais je reconnais que son livre est une grande réussite. Je rejoins parfaitement son analyse sur les limites du système éducatif actuel, qui n’a pas su s’adapter aux évolutions de la société et du monde du travail, et qui produit des jeunes frustrés et démotivés qui deviennent des travailleurs formatés.

Sa théorie est qu’il faut “hacker” l’éducation : autrement dit, chacun est responsable de sa propre éducation, par des moyens alternatifs à l’école traditionnelle. Pour cela il est important d’apprendre à apprendre, autrement dit, d’être autodidacte, en prenant le temps de se former en continu.

 

« Comprenez qu’il vaut mieux être imparfait et agir malgré tout que d’attendre éternellement une perfection qui n’arrivera jamais, d’autant que personne ne s’attend à ce que vous soyez parfait, en particulier au démarrage » – Olivier Roland

Pourquoi je le conseille ? Parce qu’Olivier Roland explique pas à pas comment sortir des sentiers battus et créer sa propre trajectoire. 

Sa vision est qu’il faut créer une entreprise qui rend libre. L’objectif est de mettre votre entreprise au service de votre vie, et pas l’inverse. Pour cela, il explique en détails comment bâtir une telle entreprise et la faire perdurer : trouver l’idée, tester ses hypothèses, devenir rentable, vendre efficacement grâce au marketing…

C’est un mix de plusieurs approches et théories, qui s’appuient sur son expérience et de nombreux cas d’entrepreneurs. Tout comme pour le Personal MBA, prenez le temps de le lire, ne vous laissez pas impressionner par le volume, il est normal que cela dure plusieurs semaines ! Néanmoins vous pouvez aller directement aux chapitres qui vous intéressent. 

Allez déjà le feuilleter et lancez-vous !

3/ La semaine de 4 heures

J’ai lu ce livre pour la première fois il y a des années. Mais j’étais salariée et sur le coup, je ne savais pas bien quoi en faire – si ce n’est de rêver à une vie plus exotique.

« Le monde s’est mis d’accord pour brasser du vent de 9h à 19h et, puisque vous êtes coincé dans votre bureau pour cette période de servitude, vous vous sentez obligé de créer des activités pour l’occuper » – Tim Ferriss

Je l’ai relu plus tard, et j’ai mieux compris les concepts. J’ai surtout compris pourquoi ce livre était une telle référence dans le monde de l’entrepreneuriat.

On y apprend l’état d’esprit et l’organisation à adopter pour mieux gérer son temps et son entreprise. Tim Ferriss nous explique comment travailler moins mais plus efficacement, pour gagner du temps libre et se consacrer aux projets qui nous tiennent à coeur.

Grâce à ce livre, j’ai appris progressivement à ne pas m’éparpiller sur de nombreuses tâches (“Être occupé n’est bien souvent qu’une façon d’éviter ce petit nombre de choses cruciales mais désagréables auxquelles nous devrions nous atteler”), mais à me concentrer sur le minimum d’actions qui sont le plus rentables.

Je le conseille à ceux qui n’arrivent pas à se lancer car ils ont de forts enjeux de gestion du temps. Ca peut être votre cas si vous démarrez votre projet en parallèle de votre job, ou si vous êtes “slasheur”. Jetez un oeil aux commentaires, ils devraient vous motiver !


Vous êtes tenté(e) par l’entrepreneuriat mais encore frileux à l’idée de vous lancer ? Réservez un call avec moi et nous échangerons sur votre projet.

Consultez ici nos autres articles entrepreneuriat. Et pour recevoir chaque semaine nos meilleurs contenus, abonnez-vous à notre newsletter hebdo 📭

Commentaires

Vous allez aussi aimer