Les chroniques de Charlotte

Gagneras-tu à l’Escape Job ?

Image qui illustre l'article sur l'Escape Job

// Chaque dimanche, j’envoie un texte sorti tout droit de mes pensées à mes abonnés… comme celui-ci ! Pour recevoir mes textes directement par mail le dimanche + les meilleurs contenus de Pose ta Dem’ le mardi, l’inscription est ici //


Aujourd’hui, j’ai monté un porte-manteau toute seule. (Et là tu te dis quel rapport avec le concept d’Escape Job, j’y viens !)

Si tu te demandes en quoi ça te concerne, et pourquoi diantre tu t’es abonné à mes mails, laisse-moi t’expliquer.

Vois-tu, j’ai déménagé il y a peu.

J’ai trouvé l’appartement dont je rêvais…

Mais il ne ressemble pas encore aux photos de déco sur Instagram. 

Les photos déco, c’est le Graal : waou, quand j’aurai un appart comme ça, je serai bien !

Mais en attendant, il a fallu se coltiner les cartons, le déménagement, et mon pire cauchemar : MONTER LES MEUBLES 😱

L'unique newsletter à lire pour enfin poser ta dem' !

Rejoins la communauté de 7000 futurs démissionnaires qui lisent la newsletter chaque mardi matin !

Si tu veux me faire peur à Halloween, colle-moi une notice Ikea sous le nez. Cris d’horreur garantis.

Voilà pourquoi monter ce porte-manteau moi-même est une victoire. 

Parce que c’est un moment de souffrance que j’ai surmonté pour arriver à l’étape d’après : la déco de mes rêves.

Et c’est ça le message que j’ai pour toi : 

Toute transition passe par une phase de souffrance.

Un déménagement : tu quittes un lieu de vie pour un autre qui te convient mieux. C’est génial une fois que c’est fait ! Mais d’abord, ça passe par le deuil de cet ancien lieu de vie et par les cartons.

Une séparation : tu quittes une personne parce que tu sais que tu serais mieux sans elle. Ça passe par une phase douloureuse : acter la rupture, mettre en place ta nouvelle vie, quitter votre logement… (encore ces fichus cartons !!)

Mais une fois que c’est derrière toi… Tu peux vivre ta nouvelle vie.

Eh bien c’est pareil pour ta transition professionnelle !

Tu n’es plus bien là où tu es.

Tu n’as qu’une hâte, c’est d’être du côté des gens qui adorent leur job.

Mais en attendant… Il faut te coltiner les moments pas drôles.

Ceux où tu te cherches en ayant l’impression que ça n’aboutira jamais. 

Et les questionnements incessants.

Est-ce que je prends la bonne décision ?! Est-ce vraiment ce que je veux ? Quel sens je donne à ma vie ? Et si je regrette ?! 

Mais quelque part au fond de toi, tu sais très bien que c’est pour le mieux !

Tu as juste hâte d’être bien installé dans ton nouvel appartement tout beau tout neuf, bien décoré !

D’avoir trouvé le métier qui te met des papillons dans le ventre, et d’être heureux de te mettre au travail !

Si tu refusais de passer par cette phase difficile… Tu ne changerais jamais rien.Tu resterais dans la situation actuelle. 

Or, est-ce que tu veux ?

Nooo !

Si tu crains la souffrance à court terme, tu ne connaîtras jamais l’étape d’après.

En fait, tu t’accomodes de « l’acceptable ».

Or, est-ce que tu veux vivre une vie juste « acceptable » ?

Nooo ! 

Un lieu de vie qui ne te ressemble plus, dans lequel tu restes mais sans la joie d’être chez toi (et que tu subis pendant le confinement !)

Une relation qui ne t’apporte plus rien, mais dans laquelle tu restes par habitude (et que tu subis encore plus pendant le confinement !)

Tu dois savoir que je n’aime pas DU TOUT rester dans une situation qui ne me convient pas. 

C’est pour cela que j’ai posé ma dem’ de mon ancien job sans trop attendre.

J’ose me proclamer experte en Escape Job 😄 (c’est la nouvelle tendance après les escape-games)

S’échapper d’une situation qui nous REND DINGUE, pas juste pour fuir, mais pour courir vers du mieux.

Parce que je te le rappelle : 

On est pas venus pour souffrir okay ??

Alors voici mes 3 recommandations pour gagner à l’Escape Job :

1 – Considère cette étape de souffrance comme une transition vers du mieux. 

Pour cela, concentre-toi sur le long terme (être heureux de te lever le lundi matin) et non sur le court terme. Ça va t’aider à prendre du recul et à te motiver pour passer cette phase !

2 – Fais de cette période une merveilleuse occasion d’apprendre.

Tout comme tu apprends à monter un meuble, ici tu apprends à créer ta nouvelle vie professionnelle.

Tu apprends à te connaître.

Tu apprends à valoriser tes talents.

Tu apprends à explorer de nouveaux domaines.

Sous le prisme de l’apprentissage, cette transition sera bien plus enrichissante !

3 – Transforme cette phase a priori pénible, en une phase fun et agréable !

Tout comme le déménagement, tu peux t’amuser en faisant les cartons, jouer avec le papier-bulle, mettre de la musique et danser en rangeant 💃

Bon, pour la séparation amoureuse là je sais pas trop – tu peux essayer de danser et de faire exploser le papier-bulle au visage de la personne que tu quittes, mais je ne garantis pas les résultats.

Et concernant ta transition pro, considère-la comme une quête. Le trésor, c’est le métier qui te fait vibrer. Pour le trouver, tu dois trouver des indices sur ta route. Comme dans un escape game, tu dois être attentif à tout ce qui peut t’être utile pour cracker le code de ta vie de rêve :

Cette pub pour une conférence (en ligne bien sûr #reconfinette) qui te fait envie.

Cette proposition de mission freelance tombée de nulle part.

Ce coup de fil avec un ancien collègue qui est lancé dans une toute nouvelle carrière.

Ose vivre cette aventure pleinement. Ne sois pas timide et ose explorer tout ce qui s’offre à toi ! Amuse-toi !

Surtout que franchement, la situation extérieure n’est pas super fun en ce moment. 

On s’est déjà marrés plus que ça, non ?

Alors, voilà ce que je te propose : 

Remettre de la JOIE dans TA vie !

Tu ne contrôles pas l’extérieur, mais tu as les plein pouvoirs sur ta vie !

Autant pour ta vie amoureuse et ton appart’, je ne suis pas la plus qualifiée pour t’aider 😅

Mais pour ta vie professionnelle : je suis là ! 😎

Sur ce, je te souhaite un bonne journée 🙂

Charlotte


👉 Cliquez ici pour rejoindre la communauté la plus survoltée de futurs démissionnaires ! Inspiration et entraide quotidiennes garanties ! 

👉 Pour réussir à créer la vie professionnelle de vos rêves, découvrez les programmes d’accompagnement individuel et les formations en ligne de l’Académie Pose ta Dem’.

Commentaires

Vous allez aussi aimer

🍪 En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de “cookies” destinés à améliorer la performance de ce site, à en adapter les fonctionnalités. Plus d’infos

C'est quoi un cookie ?
En plus d'être un délicieux gâteau, un cookie est un fichier sur votre appareil qui contient des données. Vous pouvez à tout moment supprimer ou limiter le stockage de ces fichiers dans les paramètres de votre navigateur internet (voir plus bas).

À quoi ils servent ?
Les cookies de mesure d’audience nous permettent de connaître l’utilisation et les performances de notre site, d’établir des statistiques, des volumes de fréquentation et d’utilisation des divers éléments de notre site (contenus visités, parcours) nous permettant d’améliorer l’intérêt et l’ergonomie de nos services. Les données recueillies sont uniquement consultées et analysées par Pose ta Dem'.
Les cookies liés aux opérations relatives à la publicité ciblée nous permettent de mesurer l’efficacité de nos campagnes publicitaires et de limiter le nombre de fois où une publicité pour Pose ta Dem' vous est proposée.

Comment désactiver les cookies ?
Pour empêcher ou limiter le stockage des cookies sur votre Terminal, vous pouvez modifier les paramètres du navigateur que vous utilisez :

Pour Chrome :
Cliquez sur le menu Chrome à droite dans la barre d'outils du navigateur.
Sélectionnez Paramètres.
Cliquez sur Afficher les paramètres avancés.
Dans la section "Confidentialité", cliquez sur le bouton Paramètres de contenu.
Dans la section "Cookies", vous pouvez modifier les paramètres suivants :
Supprimer les cookies
Bloquer les cookies par défaut
Autoriser les cookies par défaut
Conserver les cookies et les données de site par défaut jusqu'à la fermeture du navigateur
Définir des exceptions pour les cookies de certains sites Web ou domaines
Pour Safari :
Choisissez Safari > "Préférences", puis cliquez sur l'onglet "Sécurité" (ou " Confidentialité").
Dans la section "Accepter les cookies", choisissez l'une des options proposées.
Pour Mozilla Firefox
En haut de la fenêtre de Firefox, cliquez sur le menu Outils, puis sélectionnez Options
Sélectionnez le panneau Vie privée.
Paramétrez Règles de conservation : à utiliser les paramètres personnalisés pour l'historique.
Décochez Accepter les cookies.
Cliquez sur OK pour fermer la fenêtre « Options »
Si votre navigateur ne figure pas dans la liste vous pouvez vous rendre directement sur le site de son éditeur.

Pour disposer d’informations complémentaires sur les Cookies, nous vous invitons à consulter la rubrique « Vos traces » du site de la CNIL (Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés) :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/.

Fermer