Les chroniques de Charlotte

J’ai reçu un message pour toi

Lettre pour illustrer j'ai reçu un message

// Chaque dimanche, j’envoie un texte sorti tout droit de mes pensées à mes abonnés… comme celui-ci ! Pour recevoir mes textes directement par mail le dimanche + les meilleurs contenus de Pose ta Dem’ le mardi, l’inscription est ici //


J’ai reçu un message pour toi 😀

Avant que je partage ce message avec toi, je te rappelle qu’hier je t’ai offert mon cadeau de Noël : le Guide Pose ta Dem’ 2020 !

Un joli guide à imprimer et à remplir entre 2 parts de bûche, pour faire le bilan de ton année et préparer l’année qui arrive. Déjà 300 téléchargements en 24 heures 💛

Maintenant, ce fameux message !

Pour trouver l’inspiration pour cette chronique, j’ai fait un tirage de cartes Oracle. Oui, je tente des nouveautés 😜 

Je ne suis pas experte mais voici ma propre définition : un Oracle est un jeu de cartes illustrées portant chacune un message. Il en existe sur de nombreux thèmes ! 
J’en ai 4 jeux : sur la découverte de soi, sur la mission de vie, sur l’abondance et sur la libération énergétique. 

Pour moi, un Oracle permet d’obtenir un éclairage différent et intuitif sur une situation. Je m’en sers aussi bien pour obtenir une réponse à une question que je me pose, que pour apprendre à mieux me connaître. C’est une excellente manière de me reconnecter à mon intuition et d’ouvrir les perspectives sur une problématique.

L'unique newsletter à lire pour enfin poser ta dem' !

Rejoins la communauté de 7000 futurs démissionnaires qui lisent la newsletter chaque mardi matin !

Pour écrire cette chronique, j’ai utilisé le petit Oracle de la Mission de Vie de Jenna Blossoms. 

Mon intention pour ce tirage était d’obtenir le message le plus important pour mes lecteurs… donc pour toi 🙂

Et voici le message que j’ai tiré :

Carte d'oracle

Période de préparation
Ce n’est pas encore tout à fait le moment. Tu te prépares comme un pilote avant la course. Ne va pas plus vite que ton rythme intérieur. Tu sauras quand le moment sera venu de te lancer.

Avant de lire la suite de la chronique, je t’invite à méditer sur ce message :

Quelle est la première pensée, idée, interprétation, qui t’est venue spontanément en le lisant ?
Comment ce texte résonne-t-il en toi ?

Ecris tout de suite ce que tu as en tête avant de lire ma propre interprétation 😉

C’est bon ?

Alors, sache que je suis très amusée car c’est précisément le sujet que j’aborde dans l’épisode de l’Avent qui sort demain : « Comment savoir quand c’est le bon moment de te lancer ?« 

(Coïncidence ? 😉)

Donc je spoile l’épisode malgré moi 😆

Maintenant, je vais te dire ce qui me vient en lisant cette carte. Je vais me concentrer sur la phrase : « Ne va pas plus vite que ton rythme intérieur ».

Est-ce que tu as cette sensation de ne pas aller assez vite ? Est-ce que tu as peur que ce cheminement n’aboutisse jamais ?

Tu n’es pas seul ! On aimerait que le résultat soit là, tout de suite. On s’inquiète que le problème ne soit jamais résolu. On se compare à ceux qui semblent aller plus vite que nous.

Ca m’est arrivé pas plus tard que la semaine dernière : je suis passée par une phase de comparaison compulsive 😅 Elle a duré environ 48 heures… et je ne sais pas pourquoi elle est venue aussi soudainement !
Mais je sais comment elle est repartie, et je vais t’expliquer ça 😊

Durant 2 jours, je me suis comparée au rythme d’autres personnes.
A leur rythme de travail. A leur rythme de progression. A leur rythme de croissance.

Et franchement ? J’ai passé 2 jours… pas au top de ma forme 😬

Alors voici ce que j’ai fait :

J’ai écrit exactement ce que je ressentais quand je me comparais : mes émotions (colère, honte, culpabilité) ainsi que leur localisation dans mon corps (plexus bloqué et mâchoire serrée).

Après avoir tout écrit, je me suis dit : C’est là, donc il ne sert à rien de lutter contre. J’accepte cette émotion. Je la ressens et c’est ok, j’ai le droit ! Mes émotions ne me définissent pas.

J’ai relu cette phrase qui m’a aidée : « Love yourself not despite but with your shadows » : Aime-toi non pas malgré tes zones d’ombre, mais avec elles.

En résumé, j’ai accepté de voir en face ce dragon intérieur, et j’ai accepté qu’il fasse partie de moi à cet instant T. Et le voir en face… l’a fait se dissiper. Comme il était venu. Pouf ! 

Après ça, je me suis reconnectée à ce qui compte vraiment pour moi. Je me suis reconnectée à mon propre rythme et au sens que je donne à ma vie.

Je me suis rappelé tout ce pour quoi j’ai de la gratitude. 

Et enfin, je me suis rappelé que tout s’était toujours déroulé comme ça le devait. Il y a un « timing » pour tout.

Et quand le moment est venu d’agir, de changer… je le sais, intuitivement ! Alors, pourquoi m’épuiser à courir… surtout dans une direction qui n’est pas la mienne ?

Autant te dire qu’après tout ça… Cette histoire de comparaison m’a semblé bien lointaine 😁

Et c’est allé beaucoup mieux, grâce à cette prise de recul. Je n’ai pas juste « attendu que ça passe ».

Se sentir mal, ce n’est pas une donnée fixe ! Tu as le pouvoir de changer cela !

Fais usage de ce pouvoir – car on est d’accord que rester dans le mal à se comparer, à culpabiliser de ne pas aller assez vite… C’est pas super funky 😅

Nous avons tous un rythme qui nous est propre.
Un timing propre.
Il y a des phases d’action, mais avant cela il y des phases de préparation.

Alors, ne cherche pas à forcer le rythme.

C’est comme ton sommeil qui a un rythme naturel. Si tu te forces à dormir à des heures qui ne sont pas les tiennes… Tu vas vite te sentir déphasé !

Apprends à découvrir ton propre rythme.
Apprends à t’écouter.
Ecris ce que tu ressens et quand tu le ressens.
Prends du temps au calme.

Au plus tu t’assumes, au plus tu t’écoutes, au plus te sentiras quand c’est le bon moment pour toi de te lancer !

Je reviens au message de la carte :

Période de préparation
Ce n’est pas encore tout à fait le moment. Tu te prépares comme un pilote avant la course. Ne va pas plus vite que ton rythme intérieur. Tu sauras quand le moment sera venu de te lancer.

Pour la dernière phrase « tu sauras quand le moment sera venu de te lancer », j’en parle dans mon épisode de podcast demain (que j’ai pourtant enregistré il y a 2 jours) 😉

Belle soirée !

PS : N’oublie pas de télécharger le Guide et de le remplir au calme. C’est l’occasion parfaite de prendre du temps pour toi en cette fin d’année ✨


👉 Cliquez ici pour rejoindre la communauté la plus survoltée de futurs démissionnaires ! Inspiration et entraide quotidiennes garanties !

👉 Pour réussir à créer la vie professionnelle de vos rêves, découvrez les programmes d’accompagnement individuel et les formations en ligne de l’Académie Pose ta Dem’.

Commentaires

Vous allez aussi aimer

🍪 En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de “cookies” destinés à améliorer la performance de ce site, à en adapter les fonctionnalités. Plus d’infos

C'est quoi un cookie ?
En plus d'être un délicieux gâteau, un cookie est un fichier sur votre appareil qui contient des données. Vous pouvez à tout moment supprimer ou limiter le stockage de ces fichiers dans les paramètres de votre navigateur internet (voir plus bas).

À quoi ils servent ?
Les cookies de mesure d’audience nous permettent de connaître l’utilisation et les performances de notre site, d’établir des statistiques, des volumes de fréquentation et d’utilisation des divers éléments de notre site (contenus visités, parcours) nous permettant d’améliorer l’intérêt et l’ergonomie de nos services. Les données recueillies sont uniquement consultées et analysées par Pose ta Dem'.
Les cookies liés aux opérations relatives à la publicité ciblée nous permettent de mesurer l’efficacité de nos campagnes publicitaires et de limiter le nombre de fois où une publicité pour Pose ta Dem' vous est proposée.

Comment désactiver les cookies ?
Pour empêcher ou limiter le stockage des cookies sur votre Terminal, vous pouvez modifier les paramètres du navigateur que vous utilisez :

Pour Chrome :
Cliquez sur le menu Chrome à droite dans la barre d'outils du navigateur.
Sélectionnez Paramètres.
Cliquez sur Afficher les paramètres avancés.
Dans la section "Confidentialité", cliquez sur le bouton Paramètres de contenu.
Dans la section "Cookies", vous pouvez modifier les paramètres suivants :
Supprimer les cookies
Bloquer les cookies par défaut
Autoriser les cookies par défaut
Conserver les cookies et les données de site par défaut jusqu'à la fermeture du navigateur
Définir des exceptions pour les cookies de certains sites Web ou domaines
Pour Safari :
Choisissez Safari > "Préférences", puis cliquez sur l'onglet "Sécurité" (ou " Confidentialité").
Dans la section "Accepter les cookies", choisissez l'une des options proposées.
Pour Mozilla Firefox
En haut de la fenêtre de Firefox, cliquez sur le menu Outils, puis sélectionnez Options
Sélectionnez le panneau Vie privée.
Paramétrez Règles de conservation : à utiliser les paramètres personnalisés pour l'historique.
Décochez Accepter les cookies.
Cliquez sur OK pour fermer la fenêtre « Options »
Si votre navigateur ne figure pas dans la liste vous pouvez vous rendre directement sur le site de son éditeur.

Pour disposer d’informations complémentaires sur les Cookies, nous vous invitons à consulter la rubrique « Vos traces » du site de la CNIL (Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés) :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/.

Fermer