Je me prépare

Les 4 secrets de ceux qui ont réussi leur reconversion

Réussir votre projet de reconversion vous paraît insurmontable ? Je vous livre les 4 secrets de ceux qui ont réussi leur reconversion, pour vous guider dans votre quête d’épanouissement professionnel !

Quels sont les points communs de ceux qui ont réussi leur reconversion ? Je me suis posé la question, alors pour y répondre, j’ai combiné ma propre expérience avec celles des dizaines de personnes que j’ai rencontrées et qui ont réussi à changer de vie. Je vous confie ici les schémas récurrents qui conduisent à réussir une reconversion. (Pour vérifier mes dires, je vous invite à lire tranquillement les interviews Pose ta Dem’ !)


Secret #1 : Avoir plus peur de regretter que d’échouer

La réussite d’une reconversion vient de ce qu’il y a en soi, pas à l’extérieur. Le premier trait qui caractérise ceux qui agissent, c’est d’avoir plus peur de regretter de ne pas avoir agi… que d’échouer.

Je demande souvent à mes clients qui hésitent à se lancer : Qu’est-ce que tu regretteras le plus dans 5 ans ? De l’avoir fait et de t’être planté, ou d’être resté à ta place sans savoir ce que ton projet aurait pu devenir ? Je vous laisse deviner la réponse pour… 100% d’entre eux !

Cette peur de regretter donne de l’audace. Et cette audace leur permet de :

  • Oser contacter les personnes qui les aideront à développer leur projet, quitte à recevoir un refus
  • Oser tester de nouvelles choses sans être sûr du résultat final
  • Oser s’affirmer dans leur nouvelle activité sans (trop) se soucier du regard des autres
  • Oser mettre en péril leur sécurité et leur statut social, au profit de l’aventure

Ce ne sont pas des personnes plus audacieuses que vous. Ce sont juste des personnes qui ont pris conscience de ce qui comptait le plus pour elles. Pour en prendre conscience à votre tour, lisez mon Manifeste, ça devrait y contribuer 😉

Si vous avez trop peur de vous lancer, un conseil : commencez par des petits pas. Sortez doucement de votre zone de confort avant de vous lancer dans le grand bain. Un café, un événement, un mini-projet… Commencez à petite échelle et réduisez progressivement votre aversion au risque.


Secret #2 : Se créer un environnement stimulant

Vous pouvez avoir le plus beau projet de la terre, si l’environnement dans lequel vous évoluez ne vous stimule pas, et pire, vous tire vers le bas… vous n’y arriverez pas. Les personnes qui réussissent à changer de vie font ce qui suit :

  • Elles passent plus de temps avec les personnes qui les boostent, qui les challengent, et qui les soutiennent quoiqu’il arrive. Faites du ménage dans votre entourage s’il le faut (gentiment, diplomatiquement, mais faites-le !)
  • Elles vont à la rencontre de nouvelles personnes qui les inspirent et avec qui elles peuvent parler de leur projet.
  • Elles réduisent les nuisances dues à l’emploi qu’elles veulent quitter : en demandant une rupture conventionnelle quand c’est possible, et en réduisant leur engagement émotionnel (et leur agenda) lorsqu’elles sont obligées de rester en poste.
  • Elles se plongent dans des lectures sur le domaine qu’elles visent, et très souvent aussi, des lectures de développement personnel, voire d’entrepreneuriat (pour celles qui choisissent cette voie)
  • Elles participent régulièrement à des événements stimulants qui sont l’occasion d’apprendre et de faire de belles rencontres

Cochez un maximum des points ci-dessus et vous serez en bonne voie vers une reconversion réussie !

Secret #3 : Exploiter au maximum leur curiosité naturelle

Se reconvertir, c’est accepter de redevenir débutant dans un domaine. Plutôt que de voir ça comme une catastrophe (oh non, je repars de zéro, tout ce que j’ai fait avant ne sert plus à rien), les personnes qui réussissent à se reconvertir voient ça comme une aubaine :

  • Pour redécouvrir les joies de l’apprentissage (plus sympa que de tourner en rond dans son bureau à faire les mêmes tâches depuis des années)
  • Pour s’intéresser librement à de nouveaux sujets sans objectif de performance immédiate
  • Pour participer à de nouvelles activités : ateliers, conférences, événements, cours…

Je recommande toujours de prendre plaisir au processus de changement. Lorsque j’étais salariée et que je ne trouvais pas de sens à mon activité, je profitais de mon temps libre pour apprendre et stimuler ma curiosité. Je me lançais dans des formations ou des événements qui me faisaient envie sans me poser trop de questions. Et c’est ça qui m’a permis d’avancer !


Secret #4 : Avoir une vision et maîtriser le temps

Les personnes qui passent à l’action sont celles qui ont une vision. Attention, cela ne veut pas dire que cette vision est ultra nette et précise dès le départ ! Cette vision peut être déjà simplement de s’imaginer épanouies et libres dans leur vie professionnelle. Et, au fur et à mesure, cette vision se précise et prend la forme d’une activité avec des résultats tangibles.

Avoir une vision de long terme est le secret pour accepter les difficultés de la transition. Car oui, dans une reconversion, le plus dur, c’est le début : projet flou, manque de compétences, manque de réseau, peur de ne pas s’en sortir financièrement… Si on s’arrête aux prochains mois, forcément, on se dit que ça n’en vaut pas la peine. En revanche, si on réfléchit à long terme, les bénéfices de cette période transitoire sont immenses !

Penser à long terme donne une raison de s’accrocher au quotidien

Au quotidien, il s’agit d’équilibrer action et patience. Action car les choses ne se font pas toutes seules. Et patience, car les choses ne se font pas non plus en trois jours. Les personnes qui réussissent à se reconvertir font de leur mieux pour réaliser cet équilibre. Résultat :

  • Elles mettent en place les actions nécessaires pour réaliser leur projet
  • Elles instaurent des habitudes propices à leur réussite professionnelle
  • Elles organisent leur agenda de manière à avoir du temps sur leur projet même si elles sont en poste pendant la journée

Vous savez désormais sur quoi repose la capacité à aller au bout de ses envies, grâce à l’expérience de ceux qui ont réussi leur reconversion. Mais pas de panique : tout ceci se met en place petit à petit. Ne culpabilisez surtout pas de ne pas cocher toutes les cases, car ce n’est pas l’objectif ! Je le répète : des micro-actions chaque jour sont la clé pour avancer. Pas besoin d’être un génie ou un aventurier pour se lancer dans un tel projet.

Pour avancer avec efficacité ET sérénité, mon programme Nouveau Départ vous permettra de réussir votre reconversion. Pour découvrir mon programme et travailler avec moi, cliquez ici ! 

 

Commentaires

Vous allez aussi aimer