Je m'inspire

Nicolas : Ancien boxeur professionnel, il est devenu entrepreneur

Nicolas, ancien boxeur professionnel est aujourd'hui entrepreneur

Ancien boxeur professionnel, Nicolas Ravenelle est aujourd’hui entrepreneur. Il enseigne l’art du mouvement et a créé une véritable philosophie autour de ce domaine : MOUV/ER. Dans cette interview, il nous raconte son parcours de boxeur professionnel, les difficultés qu’il rencontre et sa nouvelle vie d’entrepreneur. Bonne lecture ! 


Bonjour Nicolas, raconte-nous ton parcours en toute transparence !

Après un BEP et un bac pro en informatique, j’ai naturellement commencé… une carrière dans la restauration dans le sud de la France à la sortie de l’examen ! J’ai enchaîné les petits jobs (vendeur, serveur… ) et la débrouille.

A 20 ans je découvre la boxe Thaïlandaise via un ami qui enseignait dans une salle sur Paris. J’ai tout de suite accroché, j’étais au chômage, rien de mieux à faire et je m’étais laissé entendre que je pourrais vivre de ce sport.

Après quelques titres et au moment de passer professionnel,  je suis recruté chez Apple pour faire partie de la première équipe qui allait installer officiellement Apple en France, au Louvre, à Paris.

J’ai jonglé entre la boxe et ma carrière chez Apple pendant 2 ans, puis au retour d’un stage de préparation à Bangkok, j’ai eu la proposition d’un promoteur thaïlandais qui voulait que je rejoigne son équipe.

Un choix que j’ai mis 3 mois à prendre. Finalement, la passion a pris le dessus. Ce n’était plus ma tête qui parlait, mais les tripes. Je n’en dormais plus, je n’arrivais plus à ne pas y croire. Une vie de boxeur en Thaïlande, à ce moment là, c’était une consécration.

Je suis parti avec 4000€ en poche et une forte intention de tout faire pour que ça marche. Pas de chômage, de RSA ou autre. Je suis parti avec ma détermination et mon envie de devenir un maître dans ma discipline. La vie s’est mise en place après ça. A l’âge où tous mes pote prenaient des appart, se mariaient, moi j’étais avec des Thaï à developer mon amour pour la boxe.

Pour continuer à vivre en Thaïlande, j’ai fait des passages en France pour travailler. En sécurité rapprochée la plupart du temps. Je suis même parti 1 an à Madagascar pour un projet agricole et une concession minière. (Une autre vie, un autre espace-temps !)

Finalement c’est dans l’enseignement que je me suis épanoui.

Comment as-tu trouvé ta voie ?

J’ai trouvé ma voie grâce à des rencontres. Mr Pascal Lafleur m’a fait confiance dès les premiers instant de notre rencontre pour enseigner chez lui à l’Atelier Côté RingJe dirais qu’à ce moment-là, le plus dur était de trouver une légitimité en tant qu’enseignant. Je n’avais pas conscience que mon histoire incarnait mes diplômes. Je viens d’un circuit complètement underground.

J’ai beaucoup d’expérience mais aucun bout de papier pour le prouver.

Ça a été une étape importante quand j’ai compris que je ne devais pas me dévaloriser vis à vis de mon domaine d’exercice.

En quoi consiste ton activité aujourd’hui ?

Aujourd’hui mon travail consiste à enseigner l’art du mouvement. Je suis passionné par tout ce qui se rapproche de près ou de loin au mouvement humain. Une passion qui est née pendant ma carrière de boxeur professionnel. Après plusieurs blessures, j’ai décidé de me responsabiliser et d’étudier : physiologie, biomécanique, nutrition, neurosciences, philosophie et sciences humaines… afin de répondre à mes besoins de bien-être et de performance.

Aujourd’hui j’ai fusionné tout ça dans une méthode ou plutôt une philosophie que j’ai appelée MOUV/ER.

Dans les faits, j’enseigne et je pratique MOUV/ER depuis 2016, j’ai posé les bases du concept en 2017 quand je suis venu me marier en France (je suis résident en Thaïlande depuis 2012). J’enseignais principalement grâce au bouche-à-oreille et Mr Lafleur.

J’ai créé ma société en janvier 2019 car pour faire évoluer mes projets je dois officialiser mon activité. Un choix logique.

Aujourd’hui je suis en train de monter un plan de financement pour étendre mon champ d’action, créer un pont entre mes activités en France et les autres projets en Thaïlande (centre de formation…etc).

Qui sont tes clients et comment les as-tu trouvés ?

Mes clients, c’est la vie qui me les apporte, je ne peux pas le dire autrement. Ma collaboration avec Mr Lafleur a créé des rencontres, la vie à fait le reste.

Mes clients sont principalement des personnes qui ont conscience qu’ils doivent changer quelque chose dans leur vie, ils ont essayé plein de choses mais n’arrivent pas à trouver une pratique qui ait du sens. Je collabore aussi avec des athlètes professionnels dans leur préparation pour des compétitions.

J’ai une approche vraiment globale qui serait bien trop longue à exposer ici. Si cela vous tente, je vous invite à venir MOUV/ER quand vous voulez !

Nicolas était boxeur professionnel

Comment as-tu géré financièrement la transition entre ton ancien job et l’entrepreneuriat ?

La transition a été assez facile, j’étais depuis longtemps dans un format de vie d’entrepreneur indépendant. En Thaïlande en tant que boxeur tu gagnes ta vie différemment des schémas classiques en France .

Quels sont les grands défis que tu rencontres ?

Mon plus grand défi a été d’accepter de mettre de la valeur sur moi. M’autoriser à entreprendre des démarches administratives pour créer ma société et mettre en place le financement dont je vous ai parlé (j’attend une réponse pour le mois de décembre ✌ ) !

En quoi ton passé de boxeur t’aide-t-il aujourd’hui ?

Mon passé de boxeur, c’est un réservoir émotionnel puissant.

En travaillant sur les muscles de la détermination, de la joie, de l’enthousiasme et en entretenant ceux de la certitude et du désir de créer quelque chose de grand : Je suis bulletproof !

As-tu des enfants ? Si oui comment as-tu géré ta vie de papa et ta reconversion en parallèle ?

Je suis papa d’un petit garçon de 2 ans, il vit en Thaïlande avec sa mère le temps que tout soit bien en place en France. En 1 ans, je les ai vu 20 jours…

Je vous ai parlé de mon passé de sportif, être père est une motivation très puissante qui m’inspire et m’aide beaucoup. Je sais que je suis aligné avec mes rêves et mes résultats me permettent de garder un cap solide.

Ce petit bonhomme mérite que je devienne la meilleure version de moi même. Je sais que ce que je fais aujourd’hui lui permettra de vivre une vie saine et stimulante.

Quels conseils donnerais-tu à quelqu’un qui souhaite se lancer dans une reconversion mais n’a pas encore osé franchir le pas ?

J’ai la chance d’avoir une épouse merveilleuse, patiente et pleine d’amour, des amis extraordinaires, des mentors et une famille qui me soutiennent.

Le premier conseil que je donnerais à quelqu’un qui veux se lancer, c’est la préparation. Il ne suffit pas d’avoir un projet qui tient la route et des idées plein la tête. 70% des gagnants du loto sont en banqueroute dans les 10 ans. Il faut préparer le réservoir émotionnel à la réussite. Éduquer notre corps et notre système nerveux à penser différemment.

Les personnes qui réussissent professionnellement ont des séquences, des programmes internes en accord avec cette réussite.

Quand vous êtes aligné, vous attirez les personnes, situations et circonstances qui vous correspondent. Vous ne répondez plus de la même manière aux imprévus, événements ou obstacles.

Formez-vous, faites-vous accompagner si cela est nécessaire, mais ne faites pas l’économie du chemin. Vous allez gagner du temps, de l’argent et beaucoup d’énergie. Et quand on est entrepreneur…on a besoin de tout ça !


Que retenir de l’expérience de Nicolas ?

  • Attention, ce n’est pas parce que vous n’avez pas de diplôme que vos compétences n’existent pas ! Pour trouver la légitimité dont vous avez besoin, n’hésitez pas à vous former. 
  • Vous souhaitez vous lancer ? Préparez-vous, c’est la clef du succès ! 
  • Trouver l’activité avec laquelle vous serez aligné vous permettra de mieux sentir les choses et de vous impliquer sainement dans un projet qui vous fait vibrer. C’est essentiel pour réussir !

Vous pouvez retrouver Nicolas, ancien boxeur professionnel, sur LinkedIn


👉 Cliquez ici pour rejoindre la communauté la plus survoltée de futurs démissionnaires ! Inspiration et entraide quotidiennes garanties ! 

👉 Pour réussir à créer la vie professionnelle de vos rêves, découvrez mes programmes d’accompagnement individuel et les formations en ligne de l’Académie Pose ta Dem’.

Commentaires

Vous allez aussi aimer

🍪 En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de “cookies” destinés à améliorer la performance de ce site, à en adapter les fonctionnalités. Plus d’infos

C'est quoi un cookie ?
En plus d'être un délicieux gâteau, un cookie est un fichier sur votre appareil qui contient des données. Vous pouvez à tout moment supprimer ou limiter le stockage de ces fichiers dans les paramètres de votre navigateur internet (voir plus bas).

À quoi ils servent ?
Les cookies de mesure d’audience nous permettent de connaître l’utilisation et les performances de notre site, d’établir des statistiques, des volumes de fréquentation et d’utilisation des divers éléments de notre site (contenus visités, parcours) nous permettant d’améliorer l’intérêt et l’ergonomie de nos services. Les données recueillies sont uniquement consultées et analysées par Pose ta Dem'.
Les cookies liés aux opérations relatives à la publicité ciblée nous permettent de mesurer l’efficacité de nos campagnes publicitaires et de limiter le nombre de fois où une publicité pour Pose ta Dem' vous est proposée.

Comment désactiver les cookies ?
Pour empêcher ou limiter le stockage des cookies sur votre Terminal, vous pouvez modifier les paramètres du navigateur que vous utilisez :

Pour Chrome :
Cliquez sur le menu Chrome à droite dans la barre d'outils du navigateur.
Sélectionnez Paramètres.
Cliquez sur Afficher les paramètres avancés.
Dans la section "Confidentialité", cliquez sur le bouton Paramètres de contenu.
Dans la section "Cookies", vous pouvez modifier les paramètres suivants :
Supprimer les cookies
Bloquer les cookies par défaut
Autoriser les cookies par défaut
Conserver les cookies et les données de site par défaut jusqu'à la fermeture du navigateur
Définir des exceptions pour les cookies de certains sites Web ou domaines
Pour Safari :
Choisissez Safari > "Préférences", puis cliquez sur l'onglet "Sécurité" (ou " Confidentialité").
Dans la section "Accepter les cookies", choisissez l'une des options proposées.
Pour Mozilla Firefox
En haut de la fenêtre de Firefox, cliquez sur le menu Outils, puis sélectionnez Options
Sélectionnez le panneau Vie privée.
Paramétrez Règles de conservation : à utiliser les paramètres personnalisés pour l'historique.
Décochez Accepter les cookies.
Cliquez sur OK pour fermer la fenêtre « Options »
Si votre navigateur ne figure pas dans la liste vous pouvez vous rendre directement sur le site de son éditeur.

Pour disposer d’informations complémentaires sur les Cookies, nous vous invitons à consulter la rubrique « Vos traces » du site de la CNIL (Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés) :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/.

Fermer