Calendrier de l'Avent

2 décembre – Technique d’espionnage pour développer tes talents

J’ai lancé le Calendrier de l’Avent Pose ta Dem’ : un mail inspirant chaque jour, du 1er au 24 décembre, pour te motiver et t’inspirer dans ta quête du bonheur professionnel ! 

J’envoie ces mails chaque matin à 9h à mes abonnés, et je les publie ici en fin de journée. Pour t’abonner au Calendrier de l’Avent et recevoir mon mail dans ta boîte directement à 9h, clique ici ! 


2 décembre – Technique d’espionnage pour développer tes talents

On est dimanche matin. Tu vas peut-être aller acheter ton sapin aujourd’hui, ou commencer la recherche des cadeaux. Peut-être que tu es doué pour ça, ou peut-être qu’au contraire, tu galères toujours à la dernière minute.
Personnellement, il vaut mieux me confier la création d’un cadeau original que la cuisine du repas de Noël. Ma vie ne sera pas un échec pour autant. Et c’est de ça que je veux te parler aujourd’hui : des talents que tu as déjà en toi mais que tu sous-estimes… à tort.

Si aujourd’hui tu as l’impression de n’avoir aucun talent particulier, d’être “moyen” dans ce que tu fais, et que par conséquent, tu n’oses pas te lancer dans ce qui t’attire… J’aimerais te révéler un conseil pour développer tes talents.

On a tendance à croire que l’on est naturellement doué ou non. On dit de ceux qui sont bons dans leur domaine qu’ils ont « de la chance ». Mais on ne prend pas le temps de mesurer le travail et l’énergie déployés derrière pour arriver à ces résultats !

Bien sûr, on part tous avec une base. Peut-être que tu sais chanter relativement juste, ou peut-être que tu chantes très faux. Mais dans le deuxième cas, tu ne vas pas dépenser une fortune en cours de chant pour être un peu moins mauvais. Au contraire, tu vas plutôt aller faire de la batterie, car tu as remarqué que tu avais un bon rythme.

Si tu le fais naturellement dans tes hobbies, pourquoi t’infliges-tu un métier dans lequel tu n’es pas à ta place ?

Comme tout le monde, tu as des talents en toi. Si tu ne les vois pas, c’est parce qu’ils ont au stade de graine de talent et que tu ne les as pas encore développés. C’est pour cette raison que tu te trouves moyen dans tout. Or, il y a certainement des choses que tu fais mieux que la moyenne. Sans être le number one sur Terre, tu es un peu plus doué que ton entourage. Pour réparer un meuble par exemple, ou pour motiver une équipe, ou encore pour vérifier un dossier client.

C’est de cette base que tu dois partir pour développer tes talents.

Mais développer un talent ne se fait pas en trois jours. Il faut de la persévérance et de la passion pour devenir une référence dans son domaine !

Et pour garder ta motivation, la clé est de rencontrer des personnes inspirantes et d’en faire des modèles. C’est le conseil que je veux te partager aujourd’hui.

Ces modèles, tu vas les observer pour les imiter. Non pas les copier ! Tu vas analyser le “pourquoi” et le “comment” de leur réussite, pour réussir à ton tour.
Tout le monde s’inspire, même les meilleurs. Les Beatles se sont inspirés de Little Richard pour quelques chansons, dont “She Loves You” ou “From Me to You”. Mais ils ont refait ça à leur sauce.

C’est ce que je fais régulièrement. Je suis abonnée à des tas de sites en développement personnel, je lis beaucoup de livres, je regarde des vidéos de speakers… Et je décortique ce qu’ils font. Ca m’a beaucoup inspirée au départ de mon aventure.
Aujourd’hui, ça m’aide à prendre du recul sur ce que je fais. A avoir de nouvelles idées, à comprendre ce qu’il me manque pour m’améliorer… et aussi, à me dire que je suis fière de ma propre manière de faire, et que je peux aussi à mon tour inspirer d’autres personnes !

Observe ceux qui t’inspirent, qu’ils soient des stars internationales ou des “petits” mais qui créent une motivation chez toi. Etudie leurs idées, analyse leurs techniques, prends le temps de digérer, puis approprie-toi ce qu’ils font, et remanie tout ça à ta sauce.

Par exemple, si tu veux devenir humoriste, va observer un maximum d’humoristes. Choisis les quelques uns qui t’inspirent le plus, et étudie leur jeu : combien de temps entre deux blagues ? Quelle durée précise de la pause avant la chute ? Quelle occupation de l’espace lors du départ de la scène ?

En étant vraiment attentif et curieux, tu développeras ton talent bien plus vite que tu ne le penses. Si tu n’as pas cette démarche active de progression, tu resteras « moyen » dans ce qui te fait envie. Et c’est bien dommage !

Dans mes séances de coaching, je demande souvent à mes super coachés ce qui les inspire. J’insiste bien en disant que je n’attends pas de réponse bateau pour « faire bien » (mmh, qui m’inspire… Steve Jobs ? Bonne réponse ?). J’attends qu’ils réfléchissent vraiment à QUI les inspire, que ces personnes soient connues ou non, et POURQUOI. On détaille tout ça ensemble, et on tire systématiquement des pistes intéressantes à utiliser pour eux-mêmes.

Alors, qui peux-tu aller observer aujourd’hui ? Quelle personne représente ce que tu peux atteindre, quels sont les raisons de sa réussite, et quelles leçons peux-tu en tirer pour progresser dans tes propres projets ? 😉

Commentaires

Vous allez aussi aimer