Je me prépare

Comment l’écriture a accéléré ma reconversion : témoignage 

Ester qui a écrit l'article comment l'écriture a accéléré ma reconversion

Cet article retrace l’histoire chaotique de ma reconversion entamée en juin 2018. L’objectif est de vous convaincre que l’écriture peut vous aider à mieux vous connaître et à définir votre prochain projet professionnel. En résumé, voici comment l’écriture a accéléré ma reconversion ! 


Article invité rédigé par Ester Ramos


Comment l’écriture a accéléré ma reconversion?

Aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours aimé écrire. D’ailleurs adolescente, je voulais être journaliste comme mon héroïne préférée Lois Lane de la série Superman. Toutefois, j’ai changé d’avis ou plutôt on m’a fait changer d’avis. 

On n’a eu de cesse de me répéter que “le journalisme était un métier précaire, mal payé et ingrat”, que “je rêvais d’exceptionnel mais que j’allais me retrouver à devoir couvrir la fête de la saucisse et l’amicale de philatélie”. Du coup, je suis rentrée dans le moule. 

J’ai fait du commerce, un parcours bien plus sécurisant. Je ne me sentais pas vraiment à ma place alors je changeais régulièrement de métier et de secteur et ce jusqu’à juin 2018. A 30 ans je comptabilisais déjà trois reconversions.  En juin 2018, un évènement va enclencher une véritable (r)évolution.

Cet article retrace l’histoire de cette prise de conscience et montre comment l’écriture m’a aidée à y voir plus clair. 

1. Pourquoi j’ai commencé à écrire ? 

J’écris depuis toujours mais en juin 2018 je me décide à partager mes écrits sur Internet. J’ouvre mon blog audasioux.fr sans objectif précis. Je suis perdue professionnellement et mal dans mes baskets. Je me pose beaucoup de questions sur le sens de la vie, la place du travail et l’avenir de notre espèce. Je commence à écrire pour clarifier mes pensées. 

En parallèle, je suivais une formation sur le Marketing Digital et le Copywriting au sein de Livementor, une école pour les entrepreneurs. Je me dis qu’écrire sur un blog est le meilleur moyen d’appliquer les enseignements transmis et de mettre les mains à la pâte. Ah oui, à cette même époque, je sors d’une expérience dans le milieu du conseil. J’ai donc une folle envie faire des choses et non plus seulement les penser. 

L'unique newsletter à lire pour enfin poser ta dem' !

Rejoins la communauté de 7000 futurs démissionnaires qui lisent la newsletter chaque mardi matin !

Voilà comment tout à commencer. Je me mets à écrire des articles sur des livres que j’ai lus, des questions que je me pose et je retranscris les échanges que j’ai avec des artistes et des entrepreneurs que j’interroge.
J’apprends plus durant ces deux ans et demi qu’en trente-et-un ans.

Mais au fait qu’est-ce que j’ai appris ?

2. Qu’est-ce que j’ai appris ? 

L’écriture est un puissant exercice d’introspection.  

Ecrire m’a permis de savoir qui j’étais vraiment par delà l’image de force que je voulais renvoyer. 

L’écriture m’a ouvert les yeux sur les croyances limitantes qui m’empêchaient d’avancer : 

  • Je pensais qu’on ne pouvait pas gagner sa vie grâce à l’écriture.
  • J’étais convaincue qu’écrire n’était pas une compétence rare.
  • Je croyais que les entrepreneurs étaient des super-héros et que je n’avais pas les épaules assez larges pour ce rôle. 

Grâce à l’écriture, j’ai aussi réalisé que j’étais conditionnée par mon éducation et mon milieu social. On m’a appris que pour réussir, il fallait gagner beaucoup d’argent et devenir quelqu’un. J’étais donc tiraillée entre une folle envie de liberté et la sécurité offerte par le salariat. 

J’étais pétrifié à  l’idée de ne pas connaître exactement quel serait le montant de mon salaire à la fin du mois. 

J’ai traversé des moments très difficiles. Mon cerveau mettait en place de puissants stratagèmes pour m’empêcher d’agir. Heureusement, grâce à l’écriture et à ma fascination pour la psychologie, j’ai pu dépasser cela. Concrètement, j’ai créé plusieurs exercices d’écriture et de visualisation qui m’ont sauvé quand je voyais tout en noir. Ecrire a des vertus thérapeutiques. L’écriture m’a permis soigner mes maux et gagner en confiance. 

Progressivement, une évidence s’est imposée : l’entrepreneuriat et l’écriture étaient le fil rouge de mon histoire. Je devais donc agir pour ne pas passer à côté de ma vie. 

3. Qu’est-ce que j’ai fait ? 

D’abord, j’ai continué à écrire énormément. Depuis 2018, j’ai écrit 200 articles sur le web qui ont généré plus de 200 000 vues et constituent aujourd’hui mon portfolio. Cela peut vous paraître beaucoup mais pour moi cela n’était pas encore suffisant pour que j’ose me lancer. 

Je ne pouvais pas imaginer me lancer dans les métiers de l’écriture sans avoir écrit mon premier livre. Et oui, on ne se refait pas. Pendant plusieurs mois, j’ai noirci des pages et des pages de mon traitement de texte pour écrire mon premier livre “ Rater sa voie pour réussir sa vie”.

Écrire ce livre à lever un blocage inconscient. J’ai vraiment réalisé que tout était possible et qu’Internet offrait de merveilleuses opportunités pour ceux qui aiment écrire. Une jeune femme de mon âge, sans relation n’aurait jamais pu publier son livre il y a à peine 20 ans. Aujourd’hui ce rêve est à la portée de tous. 

Dans la foulée de la publication de mon livre et en pleine crise du coronavirus, j’ai négocié une rupture conventionnelle avec mon employeur. Je veux devenir “plume au service des clients”. C’est un métier que j’ai inventé qui mêle mes centres d’intérêt et mes expériences passées. J’accompagne des clients à créer des expériences utilisateurs uniques grâce à l’écriture et la psychologie. 

Le mot de la fin

En moins de 3 ans l’écriture m’a permis de passer du statut d’adulescente paumée à femme décidée. Bien sûr, l’aventure ne fait que commencer. Je sais qu’il me reste encore beaucoup de chemin à parcourir mais je suis sereine. Tout cela n’aurait pas été possible sans l’écriture.

Alors, si vous êtes paumés et que vous ne savez pas par où commencer, commencez par écrire.

Ecrivez vos peurs, vos doutes, vos questionnements et tout ce qui vous passe par la tête. 

Si vous écrivez régulièrement, un changement va progressivement s’opérer en vous.

Et qui sait un jour vous vous retrouverez peut-être à écrire un article pour Pose ta Dem’ ?


Vous pouvez retrouver Ester, qui nous explique comment l’écriture a accéléré sa reconversion, sur LinkedIn et sur son site Internet.


👉 Cliquez ici pour rejoindre la communauté la plus survoltée de futurs démissionnaires ! Inspiration et entraide quotidiennes garanties ! 

👉 Pour réussir à créer la vie professionnelle de vos rêves, découvrez les programmes d’accompagnement individuel et les formations en ligne de l’Académie Pose ta Dem’.

Commentaires

Vous allez aussi aimer

🍪 En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de “cookies” destinés à améliorer la performance de ce site, à en adapter les fonctionnalités. Plus d’infos

C'est quoi un cookie ?
En plus d'être un délicieux gâteau, un cookie est un fichier sur votre appareil qui contient des données. Vous pouvez à tout moment supprimer ou limiter le stockage de ces fichiers dans les paramètres de votre navigateur internet (voir plus bas).

À quoi ils servent ?
Les cookies de mesure d’audience nous permettent de connaître l’utilisation et les performances de notre site, d’établir des statistiques, des volumes de fréquentation et d’utilisation des divers éléments de notre site (contenus visités, parcours) nous permettant d’améliorer l’intérêt et l’ergonomie de nos services. Les données recueillies sont uniquement consultées et analysées par Pose ta Dem'.
Les cookies liés aux opérations relatives à la publicité ciblée nous permettent de mesurer l’efficacité de nos campagnes publicitaires et de limiter le nombre de fois où une publicité pour Pose ta Dem' vous est proposée.

Comment désactiver les cookies ?
Pour empêcher ou limiter le stockage des cookies sur votre Terminal, vous pouvez modifier les paramètres du navigateur que vous utilisez :

Pour Chrome :
Cliquez sur le menu Chrome à droite dans la barre d'outils du navigateur.
Sélectionnez Paramètres.
Cliquez sur Afficher les paramètres avancés.
Dans la section "Confidentialité", cliquez sur le bouton Paramètres de contenu.
Dans la section "Cookies", vous pouvez modifier les paramètres suivants :
Supprimer les cookies
Bloquer les cookies par défaut
Autoriser les cookies par défaut
Conserver les cookies et les données de site par défaut jusqu'à la fermeture du navigateur
Définir des exceptions pour les cookies de certains sites Web ou domaines
Pour Safari :
Choisissez Safari > "Préférences", puis cliquez sur l'onglet "Sécurité" (ou " Confidentialité").
Dans la section "Accepter les cookies", choisissez l'une des options proposées.
Pour Mozilla Firefox
En haut de la fenêtre de Firefox, cliquez sur le menu Outils, puis sélectionnez Options
Sélectionnez le panneau Vie privée.
Paramétrez Règles de conservation : à utiliser les paramètres personnalisés pour l'historique.
Décochez Accepter les cookies.
Cliquez sur OK pour fermer la fenêtre « Options »
Si votre navigateur ne figure pas dans la liste vous pouvez vous rendre directement sur le site de son éditeur.

Pour disposer d’informations complémentaires sur les Cookies, nous vous invitons à consulter la rubrique « Vos traces » du site de la CNIL (Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés) :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/.

Fermer