Les chroniques de Charlotte

Et si tout s’effondrait ?

// Chaque dimanche matin, j’envoie un texte sorti tout droit de mes pensées à mes abonnés… comme celui-ci ! Pour recevoir mes textes directement par mail le dimanche + les meilleurs contenus de Pose ta Dem’ le mardi, l’inscription est ici //


En ce moment, je me questionne beaucoup au sujet de l’avenir de notre planète et donc, de nous. Je ne parlerai pas de l’aspect environnemental ici, mais de la réflexion que cela engendre concernant notre vie professionnelle.

Je me suis demandé : si demain tout s’effondrait, que me resterait-t-il ? Quelles compétences seraient utiles ?

C’est le scénario catastrophe et je n’entrerai pas ici dans le débat sur la réalité de ce scénario car ce n’est pas l’objet du travail que je réalise avec Pose ta Dem’.

Mais je fais l’analogie avec le moment où tu veux réinventer ta vie professionnelle.
C’est exactement comme réinventer un monde.
Notre monde tel qu’on le connaît aujourd’hui peut s’effondrer.
Ta carrière telle que tu la connais aujourd’hui, telle que tu l’as construite, n’a plus de sens pour toi. C’est toi qui décides de l’effondrement dans ce cas ! 😌

Que te reste-t-il ?

Dans mes articles, vidéos, coachings, je dis toujours que l’on ne redémarre jamais de zéro. Qu’il faut se demander comment transposer nos compétences dans un autre monde professionnel.

Mais je me suis sentie prise au dépourvue lorsque j’y ai réfléchi pour moi dans le cas où le scénario catastrophe se produirait.

L'unique newsletter à lire pour enfin poser ta dem' !

Rejoins la communauté de 7000 futurs démissionnaires qui lisent la newsletter chaque mardi matin !

Par exemple, toute mon activité est basée sur internet. Mais s’il n’y a plus internet ? Admettons !

J’ai pris une feuille de papier et j’ai réfléchi. Pour cela, je suis revenue aux verbes à la source de mes talents et compétences. C’est l’un des exercices de ma méthode Nouveau Départ.
J’ai réfléchi à ce que j’avais déjà réussi à faire par le passé et j’ai identifié ces 3 verbes pour moi :

  • Inspirer -> Créer du contenu inspirant, fédérer une communauté, donner l’envie de changer et donner les clés pour le faire. Cela sera utile pour accompagner les changements qui nous attendent, quels qu’ils soient.
  • Transmettre -> Enseigner, rendre accessibles des informations complexes, rendre ludique un sujet sérieux. J’ai donné des milliers d’heures de cours et de formation et j’adore ça. Cela sera utile pour transmettre aux générations actuelles et futures.
  • Structurer -> Je sais structurer, cadrer, organiser : un projet, un événement, une entreprise. Dans une situation de grand bazar, ou de renaissance, cela sera utile pour construire ou reconstruire dans les meilleures conditions.

Tout cela pourra être utile dans un monde différent : fédérer un collectif, aider à trouver du sens, accompagner la transition !

Cela résonne avec le message que je fais passer : tous nos talents naturels ont une utilité. Aucun talent, aucune compétence, ne sert à rien. Tout est transposable dans un monde professionnel différent, dans un nouveau métier.

Si tu le souhaites, tu peux aussi faire cet exercice :

Réfléchis à tes talents innés et tes compétences transposables dans un autre monde professionnel.
Tu peux jouer l’exercice de l’extrême comme moi : dans un autre monde tout court. Mais c’est assez déstabilisant, donc c’est à toi de savoir si cet exercice résonne en toi ou non.
Pense verbes. Pense transversalité. Tu verras qu’il y a beaucoup plus de ressources en toi que tu ne le penses ! 😀
Que ce soient des talents intellectuels (organiser, enseigner, analyser…), pratiques(fabriquer, réparer, soigner…) ou sociaux (créer du lien, soutenir, fédérer…).

Je précise que tu n’as pas besoin d’être expert, de maîtriser à 100%, pour considérer que tu as la compétence. Ne te dévalorise pas parce que tout n’est pas parfait.

Que tu aies déjà un projet en tête ou non, cet exercice va te permettre de revenir à l’essentiel, à ce qui constitue la valeur que tu es capable d’apporter en toute circonstance.
Si tu es en quête de ton prochain projet, cet exercice peut t’apporter énormément !

En écrivant ce texte, je vois une autre analogie entre l’environnement et la vie professionnelle :

Le perfectionnisme tue l’action. En voulant que tout soit parfait, je n’agis pas, je me bloque moi-même.
Je le dis souvent pour la reconversion. Si tu veux que tout soit parfait dans ton projet, tu n’avanceras pas. Mieux vaut avancer petit pas par petit pas, réaliser de petites actions dans la bonne direction, que de ne rien faire en se lamentant que la montagne est trop haute.

C’est la même chose pour l’environnement. Baisser les bras car la montagne à gravir est trop haute n’est pas la solution. Il vaut mieux faire des petits pas imparfaits qu’aucun pas. 

Par exemple, j’ai troqué mes produits industriels de salle de bain pour revenir au naturel : shampooing solide et dentifrice solide, adieu flacons de gel douche. Ma salle de bains est encore loin d’être parfaite, mais je progresse, et c’est ce qui compte.

J’achète 80% bio et local, j’évite le plus souvent possible les emballages, mais je fais encore des erreurs (conscientes). Parce que j’ai besoin de facilité, de rapidité parfois. Mais je préfère faire les choses imparfaitement que de ne rien faire du tout.

Tout comme la reconversion, on y va petit pas par petit pas. C’est en étant dans l’action que l’on s’améliore, et que notre paradigme change.

Il y a deux ans, je n’aurais jamais pensé me laver les dents avec du dentifrice solide. Alors dans deux ans, j’en serai bien plus loin. Inutile de me culpabiliser en attendant, simplement faire de mon mieux.


👉 Cliquez ici pour rejoindre la communauté la plus survoltée de futurs démissionnaires ! Inspiration et entraide quotidiennes garanties ! 

👉 Pour réussir à créer la vie professionnelle de vos rêves, découvrez les programmes d’accompagnement individuel et les formations en ligne de l’Académie Pose ta Dem’.

Commentaires

Vous allez aussi aimer

>