Je m'inspire, Les chroniques de Charlotte

Une mystérieuse lettre retrouvée 3 ans plus tard

// Chaque dimanche matin, j’envoie un texte sorti tout droit de mes pensées à mes abonnés… comme celui-ci ! Pour recevoir mes textes directement par mail le dimanche + les meilleurs contenus de Pose ta Dem’ le mardi, l’inscription est ici //


Mon aventure « tri et rangement » continue. Après le tri de la bibli, le tri des carnets et des papiers 📚

Je suis retombée sur d’anciens carnets, et quelques lettres écrites au moi du futur.
Oui, j’ai cette habitude qui peut sembler étrange : je m’écris des lettres pour plus tard, en espérant oublier ce que j’y ai écrit et retomber dessus plusieurs années après par enchantement, avec surprise et émotion.

Et c’est ce qu’il s’est passé ce weekend : j’ai découvert une mystérieuse lettre retrouvée 3 ans plus tard  📃

L’une d’entre elles était fermée dans une enveloppe. Elle datait de décembre 2017 et était écrite à la moi de décembre 2019, avec interdiction formelle de l’ouvrir avant. Promesse tenue puisque cette lettre était tombée au fin fond d’un placard et de ma mémoire.

Voici ce que j’établissais comme futur rêvé pour décembre 2019 :

  • Je suis indépendante professionnellement
  • Je génère au minimum 8000€ par mois
  • J’anime une communauté de + de 5000 personnes via un blog (ou une chaîne Youtube)
  • Je fais un tour d’Europe

Quelle ne fut pas ma surprise : tous ces voeux se sont réalisés ! A l’époque, je n’avais pas la moindre idée de comment je pourrais réaliser tout cela : je débutais à peine avec un chiffre d’affaires au ras des pâquerettes, ma communauté était de constituée de 0 personnes et je n’avais aucun plan ni partenaire de voyage pour ce tour d’Europe.
Mais en décembre 2019, tout cela s’était bel et bien réalisé : indépendance, chiffre d’affaires, communauté et tour d’Europe.

J’ai retrouvé une lettre encore plus ancienne (non datée mais a priori début 2016), à l’époque où j’étais consultante et désespérée par mon job, et où je vivais dans un petit appartement au 1er étage sur cour sans voir la lumière du jour. J’avais écrit la situation rêvée pour 2017 :

  • Je vis dans un bel appartement lumineux
  • Je crée mon entreprise
  • Et d’autres voeux sur lesquels je passe les détails

Là aussi, tout s’était réalisé, avec notamment mon entreprise créée en 2017 et mon appartement idéal trouvé au 6ème étage 😃

Alors, mon message d’aujourd’hui est le suivant : ne perds jamais espoir.
Même si tu ne vois pas comment les choses peuvent changer, comment tes rêves peuvent se réaliser, garde en toi la conviction que c’est ce qui t’attend.

Cela ne veut pas dire qu’il suffit de rester dans notre canap’ en attendant que ça nous tombe dans le bec 😉

J’ai fait des heures de transports en métro pour des visites d’appartements ;
Je me suis lancée dans la création de mon entreprise sans y connaître grand chose ;
J’ai travaillé avec sérieux et régularité pour développer ma communauté ;
Je me suis organisée pour faire ce voyage en Europe.

Au cours du chemin, il y a eu des difficultés :
Des problèmes administratifs qui ont failli me coûter l’appartement ;
Des résultats parfois en-dessous de mes attentes ;
Des coups de fatigue et de moral dans les chaussettes.

Et puis, au bout du bout, on finit par y arriver.
Et quand on n’y arrive pas, c’est parce qu’on a finalement pris un autre chemin qui était mieux pour nous.

J’ai aussi retrouvé un dossier de photos pour visualiser mon avenir idéal. En plus de la carte d’Europe avec les villes reliées par des pointillés, il y avait la photo d’un grand appartement de luxe à Paris, avec une immense terrasse. J’en ai tellement rêvé ! (oui, j’ai eu ma phase passion-appartements).

Mais aujourd’hui, cela n’a plus de sens pour moi puisque je ne me sens plus bien à Paris.

Alors non, cet « objectif » n’est pas atteint. Mais je ne le vis pas comme un échec car je ne suis plus alignée avec ce désir.
Notre vision, nos aspirations évoluent. Nous avons le droit d’abandonner des objectifs et d’en avoir de nouveaux. Il n’y a qu’une chose qui compte : suivre ce qui nous fait vibrer car c’est ce qui donne sa saveur à la vie !

📝 Alors aujourd’hui, je te partage cet exercice : écris une lettre au toi du futur.
Choisis la date. Je te recommande de la placer dans un intervalle de 1 à 5 ans : en-dessous, c’est trop proche ; au-delà, le risque de perdre ta lettre (et ta capacité à te projeter) est plus important. Mais c’est toi qui décide !

Ecris ta réalité telle que tu en rêves. Ne te préoccupe pas de ce que ta vie « devrait être ». Personne d’autre que toi ne lira cette lettre. Vibre ce que tu écris. Ecris uniquement des choses qui ont du sens pour toi, qui te donnent des frissons de joie rien que d’y penser ! Ne te mens pas à toi-même. Ecris cette réalité au présent, comme si elle était déjà là.
Ne mets pas de négations. Par exemple, préfère la formulation « je m’épanouis pleinement dans un emploi qui a du sens pour moi » à celle plus négative « je ne travaille plus dans mon entreprise actuelle ».
Décris cette réalité le plus précisément possible. Par exemple, pour mon appartement, j’avais écrit la disposition des pièces dans le détail… et c’est ce que j’ai obtenu. N’aie pas peur d’être trop précis ou trop exigeant, sois juste vrai et honnête dans tes envies.

📨 Puis, glisse ta lettre dans une enveloppe et écris ton nom + la date à laquelle tu auras le droit de l’ouvrir.

Et le jour où tu retomberas dessus (dans 1 an, 3 ans, 5 ans…), je t’invite à m’écrire un email pour me raconter ton expérience !

PS : Si « être indépendant professionnellement » fait aussi partie de ta liste de voeux, je te rappelle que rester sur ton canap’ ne produira pas les résultats escomptés 😉

Mon premier obstacle pour réaliser ce voeu il y a quelques années était que j’étais salariée à temps plein. L’entrepreneuriat m’apparaissait comme une montagne.C’était la mode des startups qui levaient des fonds et qui te faisaient te sentir nul si tu voulais juste être indépendant et aimer ton métier 😅

Je me suis débrouillée tant bien que mal pour tracer mon chemin tout en gardant mon job à côté, car je ne pouvais pas me permettre de tout quitter. Le loyer parisien, le remboursement de mon prêt et mon aversion aux nouilles ont eu raison de mes rêves de « je plaque tout et je monte ma boîte ! ».

J’y suis allée étape par étape, et j’ai créé mon entreprise en prenant le moins de risques possibles : investissement initial proche de zéro + modèle économique simple et rentable pour me rémunérer rapidement. Et surtout, j’ai créé mon entreprise pour la joie de faire ce que j’aimais et qui avait du sens pour moi.
C’est cette philosophie que je transmets dans mon programme intensif Side Project : le combo sécurité + passion !

Si tu es nouveau dans la communauté et que tu ne connais pas encore Side Project, il faut vite y remédier. Plus de 70 membres sont passés par ce programme depuis sa création il y a un an.

Side Project, c’est quoi ? 🤔

  • Le seul programme complet et de qualité (oui, j’en suis fière 😇) pour créer son entreprise à côté d’un emploi à plein temps
  • 12 semaines de formation en ligne : un module débloqué chaque lundi (vidéos + PDF) et des exercices pas à pas
  • Un groupe privé de formation animé par les incroyables mentors Manon et Dimitri (eux-mêmes passés par le programme). Ils sont là pour corriger chacun de tes exercices !
  • Mes Lives Questions-Réponses mensuels : 0 tabou sur l’entrepreneuriat

Pour être au courant de la prochaine session, abonne-toi à la newsletter ici ! 

En attendant la prochaine session, voici de quoi patienter :


👉 Cliquez ici pour rejoindre la communauté la plus survoltée de futurs démissionnaires ! Inspiration et entraide quotidiennes garanties ! 

👉 Pour réussir à créer la vie professionnelle de vos rêves, découvrez mes programmes d’accompagnement individuel et les formations en ligne de l’Académie Pose ta Dem’.

Commentaires

Vous allez aussi aimer

🍪 En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de “cookies” destinés à améliorer la performance de ce site, à en adapter les fonctionnalités. Plus d’infos

C'est quoi un cookie ?
En plus d'être un délicieux gâteau, un cookie est un fichier sur votre appareil qui contient des données. Vous pouvez à tout moment supprimer ou limiter le stockage de ces fichiers dans les paramètres de votre navigateur internet (voir plus bas).

À quoi ils servent ?
Les cookies de mesure d’audience nous permettent de connaître l’utilisation et les performances de notre site, d’établir des statistiques, des volumes de fréquentation et d’utilisation des divers éléments de notre site (contenus visités, parcours) nous permettant d’améliorer l’intérêt et l’ergonomie de nos services. Les données recueillies sont uniquement consultées et analysées par Pose ta Dem'.
Les cookies liés aux opérations relatives à la publicité ciblée nous permettent de mesurer l’efficacité de nos campagnes publicitaires et de limiter le nombre de fois où une publicité pour Pose ta Dem' vous est proposée.

Comment désactiver les cookies ?
Pour empêcher ou limiter le stockage des cookies sur votre Terminal, vous pouvez modifier les paramètres du navigateur que vous utilisez :

Pour Chrome :
Cliquez sur le menu Chrome à droite dans la barre d'outils du navigateur.
Sélectionnez Paramètres.
Cliquez sur Afficher les paramètres avancés.
Dans la section "Confidentialité", cliquez sur le bouton Paramètres de contenu.
Dans la section "Cookies", vous pouvez modifier les paramètres suivants :
Supprimer les cookies
Bloquer les cookies par défaut
Autoriser les cookies par défaut
Conserver les cookies et les données de site par défaut jusqu'à la fermeture du navigateur
Définir des exceptions pour les cookies de certains sites Web ou domaines
Pour Safari :
Choisissez Safari > "Préférences", puis cliquez sur l'onglet "Sécurité" (ou " Confidentialité").
Dans la section "Accepter les cookies", choisissez l'une des options proposées.
Pour Mozilla Firefox
En haut de la fenêtre de Firefox, cliquez sur le menu Outils, puis sélectionnez Options
Sélectionnez le panneau Vie privée.
Paramétrez Règles de conservation : à utiliser les paramètres personnalisés pour l'historique.
Décochez Accepter les cookies.
Cliquez sur OK pour fermer la fenêtre « Options »
Si votre navigateur ne figure pas dans la liste vous pouvez vous rendre directement sur le site de son éditeur.

Pour disposer d’informations complémentaires sur les Cookies, nous vous invitons à consulter la rubrique « Vos traces » du site de la CNIL (Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés) :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/.

Fermer