Je me prépare

Voyager en travaillant en devenant Digital Nomad

Voyager en travaillant vous fait rêver ? Vous étouffez dans votre open-space et rêvez d’aventures, mais vous ne voyez pas comment gagner votre vie en voyageant ? Isis Latorre, digital nomad elle-même et fondatrice du site LesNouveauxTravailleurs.fr, prend la plume dans cet article et vous guide pas à pas pour devenir digital nomad !


Imaginez pouvoir passer le plus clair de votre temps à voyager… Sans jamais manquer d’argent… Grâce au développement d’Internet partout dans le monde, il est devenu beaucoup plus facile de trouver une connexion quand on se déplace. Cette opportunité permet à de plus en plus de personnes de devenir “Digital Nomads”, c’est-à-dire à voyager en travaillant. Et donc en gagnant leur vie, depuis n’importe où !

Pourquoi voyager en travaillant ?

Voyager pour s’épanouir

Chacun a ses propres raisons de voyager. Mais une tendance générale se dégage : le voyage est source d’épanouissement et de développement personnel. Toutes les personnes que j’ai rencontrées qui ont voyagé longtemps m’en ont fait part. Et j’ai moi aussi ressenti ça. Après chaque voyage, j’ai l’impression d’avoir pris un grand bol d’air frais. Je me sens réanimée, ré-énergisée, plus ouverte d’esprit, plus confiante en moi…

Travailler pour voyager le plus longtemps possible

Avant, le voyage était synonyme de vacances. Et donc, de ce fait, limité dans le temps. Ces dernières années, de plus en plus de personnes se sont lancées dans des aventures de voyage de plus longue durée : tours du monde d’un an, années sabbatiques… Beaucoup de personnes ont de plus en plus envie de voyager et de plus en plus longtemps.

Mais on ne peut pas voyager sans se heurter à la question financière. A moins d’être rentier, on a besoin, à un moment ou un autre, de faire rentrer de l’argent pour subvenir à nos besoins et financer nos voyages. On peut soit retourner à notre emploi habituel, soit trouver des emplois sur la route, soit continuer son travail habituel, mais à distance, en voyageant. Cette dernière option est ce qu’on appelle le “Nomadisme Digital”.

Le nomadisme digital : le format qui optimise le temps passé à voyager

Aujourd’hui, il existe six grandes manières de voyager. Je les ai représentées dans l’illustration ci-dessous pour comparer ce que chacune permet.

Le nomadisme digital, contrairement aux autres manières de voyager, présente des avantages pour ceux qui veulent maximiser le temps passé à voyager :

  • Durée : On peut voyager aussi longtemps qu’on veut (tant qu’on continue à générer des revenus)
  • Finances : Les revenus sont plus réguliers que quand on cherche des emplois au fur et à mesure
  • Activité/Travail : On utilise ses compétences professionnelles, soit ce dans quoi on est réellement doué. Pour certains, c’est aussi ce qu’ils aiment le plus faire et donc la meilleure manière d’occuper leur temps.

Que veut dire être digital nomad ?

Définition du digital nomad : un combat « digital » + « nomade »

Un “digital nomad” (ou “nomade digital” dans la version francisée) est une personne qui voyage très régulièrement tout en continuant à travailler à distance sur son ordinateur.

Le nomadisme digital est avant tout un mode de vie. Quand on est digital nomad, on emporte toute sa maison, sa vie et son travail avec soi dans son voyage. C’est d’ailleurs cela qui le différencie du déplacement professionnel, qui n’est qu’une parenthèse, après laquelle on reviendra à notre vie habituelle. Et, en principe, on ne prévoit pas de date de fin à cette manière de travailler/voyager. La fin viendra quand on en aura assez. Si on en a assez…

Digital nomad : un travail « digital » salarié ou indépendant

Les nomades digitaux ont des métiers qui peuvent s’exercer à distance, avec un ordinateur et une connexion Internet.

  • Un nomade digital peut être salarié (on parle alors de travail “remote”) : il travaille pour son entreprise à distance. Comme en télétravail, mais tous les jours.
  • Ou bien il peut être indépendant (freelance, entrepreneur, auteur…). Il travaille alors pour son compte, avec toujours cette particularité de voyager très régulièrement.

Différents types de nomadisme parmi les nomades digitaux

Parmi les nomades digitaux, on trouve différentes manières d’être nomade et de voyager.

Nomadisme local

On n’y pense pas forcément, mais on peut très bien être nomade digital sans sortir de la France, ni même de sa ville. J’appelle ce type de nomadisme le “nomadisme local”. Dans ce cas-là, on a une résidence fixe et on est nomade parce qu’on change de lieu de travail chaque jour. C’est ce que j’ai fait pendant un an à Paris. J’avais un appartement et je travaillais dans des cafés. Je partais souvent à la découverte de nouveaux cafés dans lesquels travailler et j’ai listé dix de mes cafés favoris pour travailler dans le dixième arrondissement de Paris.

On peut aussi changer régulièrement d’appartement pour changer de quartier et découvrir de nouveaux endroits.

Nomadisme international ponctuel

On peut également être nomade digital ”international”, c’est-à-dire en voyageant à l’étranger. J’appelle “nomadisme international ponctuel” le fait de voyager seulement une partie de l’année, et de revenir dans son pays de résidence après chaque voyage.

Certains nomades digitaux élisent une ville comme point de repère, comme pied-à-terre dans lequel ils reviendront après chaque voyage. C’est souvent le dernier lieu de résidence ou là où habite la famille. Ces nomades partent par périodes de deux à quatre mois à l’étranger. Quand ils rentrent dans leur ville de prédilection, ils logent chez des parents, des amis, ou avec Airbnb. Rares sont ceux qui gardent un appartement à eux dans cette ville.

Nomadisme international continu

Enfin, on peut être nomade digital international “en continu”, c’est-à-dire qu’on passe tout son temps à l’étranger. On peut rester deux semaines dans chaque endroit, ou bien six mois, selon les goûts.

Voyager seul

Beaucoup de nomades digitaux voyagent seuls. Certains apprécient le travail solitaire. D’autres, au contraire, préfèrent travailler dans des espaces de coworking pour faire des rencontres.

Il existe de nombreux groupes Facebook pour obtenir des bons plans et conseils de la part d’autres digital nomads. Ainsi que la plateforme Nomadlist et l’application MovingNomads, pour trouver des endroits où travailler. Il y a même un nouveau site de rencontre, spécial pour digital nomad : Nomad Soulmates.

Voyager à plusieurs

Plusieurs projets sont nés pour proposer aux nomades digitaux de voyager ensemble. J’ai listé sept initiatives et ai personnellement choisi de partir avec WifiTribe. En principe, le groupe de digital nomads vit sous le même toit (ou plusieurs logements si le groupe est nombreux). Côté travail, soit l’un des logements est transformé en espace de travail, soit l’organisme a prévu de louer des postes en espace de coworking. La semaine, chacun travaille. Et les weekends, le groupe part faire des excursions.

Comment devenir digital nomad ?

Le sujet pourrait être largement détaillé mais l’idée ici est de donner les étapes-phares auxquelles penser quand on sent qu’on a envie de devenir digital nomad.

Etape 1 : Avoir un métier compatible avec le digital nomadisme

Le point de départ pour pouvoir devenir digital nomad est de pouvoir travailler de cette manière-là. De nombreux métiers sont exerçables de cette façon. Le critère principal est de pouvoir travailler à distance, simplement grâce à une connexion Internet. Quelques idées de métiers :

  • Développeur web
  • Rédacteur web
  • Webmarketer
  • Traducteur
  • Coach
  • Entrepreneur du web
  • Webdesigner

Si les métiers que tu exerces ou as exercés ne sont pas compatibles, il te faudra sûrement développer de nouvelles compétences pour pouvoir devenir digital nomad.

Etape 2 : Négocier du télétravail ou lancer son activité

Si ton métier est compatible et que tu l’exerces au sein d’une entreprise, tu peux essayer de négocier du télétravail. C’est ce qu’ont fait plusieurs des digital nomads de WifiTribe que j’ai rencontrés ici, en Bolivie. Si ton entreprise n’est pas d’accord, tu peux soit essayer de rejoindre une autre entreprise, soit lancer ta propre activité.

Etape 3 : Décider dans quelles conditions partir

Comme évoqué plus haut, il y a plusieurs manières de voyager : seul, à plusieurs, de façon continue ou ponctuelle. Chaque façon a ses enjeux et tu dois savoir lesquels t’attirent le plus et lesquels tu es prêt à vivre. Tu dois décider en amont si tu comptes garder un appartement quelque part ou non, laisser la majorité de tes affaires personnelles à tes parents ou les vendre, si tu comptes travailler dans ton Airbnb ou en espace de coworking…

Etape 4 : S’habituer à quelques principes de ce mode de vie en amont

Plus tu t’habitueras à au mode de vie de digital en amont, plus la transition sera facile. Quelques principes auxquels s’accoutumer :

  • Minimalisme : voyager avec peu d’affaires
  • Productivité : réussir à travailler dans des endroits différents, dans des espaces qu’on ne maîtrise pas entièrement
  • Autonomie : savoir organiser sa journée et ses objectifs car, à distance, on est plus seul face à son travail
  • Charge de travail : Prendre en compte la fatigue des déplacements et des décalages horaires dans son organisation

Etape 5 : Préparer son départ

A l’approche du départ, il y a quelques préparatifs d’ordre administratif à faire :

  • Vaccins : se renseigner sur les vaccins à faire quelques mois à l’avance
  • Assurance voyage : assurer ses frais médicaux et d’hospitalisation à l’étranger, ainsi que sa responsabilité civile
  • Assurance habitation : la résilier en quittant son logement
  • Téléphone : garder un forfait Français pour conserver son numéro + voir si son téléphone a la fonction double carte SIM pour pouvoir mettre une SIM locale en arrivant à l’étranger

Pour en savoir plus sur comment devenir digital nomad et ainsi voyager en travaillant, rejoignez la communauté des NouveauxTravailleurs !

Commentaires

Vous allez aussi aimer