Fanny : Se reconvertir dans le coaching de vie après l’hôtellerie de luxe et le théâtre

Après avoir été comédienne, travaillé pendant sept ans dans l’hôtellerie de luxe au quatre coins du globe et être devenue prof de théâtre, Fanny profite de l’arrêt de ses activités pendant la Covid pour se reconvertir dans le coaching de vie. Voici son histoire.

Bonjour Fanny, raconte-nous ton parcours en toute transparence !

Je m’appelle Fanny et j’ai choisi de me reconvertir dans le coaching de vie. Je suis aujourd’hui spécialisée dans la confiance en soi et la prise de parole en public. Ces métiers d’accompagnements sont issus d’une longue réflexion sur mon parcours et de mes expériences professionnelles.

De nature timide, je me suis sentie facilement isolée à l’école. A l’adolescence j’étais plutôt mal dans ma peau, je ne me sentais pas à ma place, cela a été une période très compliquée. J’étais aussi passionnée par l’art depuis toute jeune car je pratiquais la danse, qui était pour moi un fabuleux moyen d’expression.

Au moment du BAC de français je me demandais comment mieux appréhender les oraux de fin d’année, je décide donc de m’inscrire dans une école de théâtre.

Je suis littéralement tombée amoureuse de la scène, de l’expression orale et du travail des émotions, à 18 ans je décide de rejoindre Paris et commencer une formation professionnelle de comédienne que je poursuis pendant trois ans. Je fais en même temps des études dans l’hôtellerie restauration, j’obtiens une licence en science de gestion et un MBA (Master Business Administration) en gestion hôtelière aux USA.

Après ces belles années à côtoyer le monde artistique parisien, je ressens une envie folle de découvrir le monde.

Je quitte Paris et commence à travailler dans l’industrie hôtelière et des croisiéristes de luxe, notamment à Cape Town en Afrique du Sud, à Los Angeles, à Dubaï, dans les Caraïbes et en Suisse. J’ai pu découvrir différentes cultures, former des collaborateurs au poste de réceptionniste, apprendre à gérer une équipe d’animation et à développer des compétences en marketing et communication.

Comment as-tu trouvé ta nouvelle voie ?

Quand je suis rentrée en Europe et que je me suis installée en Suisse, le directeur, de l’école de théâtre que j’avais intégrée en tant que comédienne, voit en moi un potentiel de coach d’acteurs.

L'unique newsletter à lire pour enfin poser ta dem' !

Rejoins la communauté de 10000 futurs démissionnaires qui lisent mes conseils concrets et inspirants pour inventer leur vie professionnelle !

Je saisis, sans hésiter une seule seconde, cette occasion car le poste que j’occupais à ce moment la dans l’hôtel de luxe dans lequel je travaillais ne m’épanouissait plus, j’étais en pleine réflexion pour une future reconversion professionnelle (certains appelleront ça la loi de l’attraction…).

Je deviens donc coach dans cette école qui forme les jeunes acteurs en devenir. Le coaching devient alors une véritable évidence, dans le même temps je monte mon statut d’auto-entrepreneur, je donne alors aussi des cours en prise de parole en public et de confiance en soi à domicile.

Comment s’est passé le départ de ton précédent job ?

Mars 2020, la Covid arrive, l’école Suisse me licencie, les coachings en prise de parole s’arrêtent net, je décide donc de prendre un autre virage à 180° en me lançant en tant que coach de vie en distanciel et en me spécialisant naturellement sur ce que je faisais de mieux, le coaching sur la prise de parole et la confiance en soi.

En même temps pour moi c’était la suite logique, il y avait aussi une partie de moi qui voulait être à son compte depuis longtemps, venant d’une famille d’entrepreneurs, j’aspirais d’une certaine façon à une vie professionnelle indépendante et plus libre.

Mais comme beaucoup pendant plusieurs années on se cherche, on procrastine, puis parfois quand on s’écoute et que l’on rassemble toutes les pièces du puzzle on voit qu’il y a une certaine logique.

Passionnée de l’humain c’était une habitude pour moi de lire des livres en développement personnel, de m’intéresser au mentoring et à la PNL (programmation neuro linguistique). Depuis toujours, j’observe tout : les humains, leurs comportements. Je suis en analyse et en réflexion permanente sur les personnalités. Je me demande toujours ce qui pousse une personne à réagir de telle ou telle manière et dans cette situation. J’ai lu des dizaines de livres, j’ai été inspirée par les plus grands : Simon Sinek, Tony Robbins, Brian Tracy, Mel Robbins, Brooke Castillo, etc. J’ai assisté à plusieurs grandes conférences sur le changement de vie et sur la confiance en soi avec notamment David Laroche…

Pour cette reconversion je me suis formée au coaching dans l’école d’Alain Cayrol, et j’ai travaillé sans relâche pour donner le meilleur dans mes accompagnements. Cet été encore j’étais en formation PNL avec Paul Pyronnet dans les Alpes.

Comment ont réagi tes proches ?

Mes proches ont supers bien réagi car ils ont vu que c’était naturel chez moi et qu’il y avait une certaine logique dans mon parcours, j’ai passé le confinement chez mes parents avec mon compagnon et à l’heure de l’apéro je les engageais dans un brainstorming pour trouver mon slogan, ma phrase d’accroche, le nom de mon podcast, mes codes couleurs etc. C’était vraiment un super moment, je pense que je les ai même un peu embêtés avec ça sur la fin car je ne parlais que de coaching jour et nuit 🙂

En quoi consistent tes activités aujourd’hui ?

Maintenant j’accompagne des femmes à transformer leurs vies personnelles et professionnelles en leur donnant confiance en elles, en leurs capacités et en se sentant légitime à tout niveau. Je les aide à passer à l’action et à s’arrêter de s’imaginer une vie qu’elles pensent ne pas mériter mais de créer cette vie dont elle rêve.

Puis j’ai aussi créé La Pitch Academy, une école de la prise de parole en public, ou je m’adresse aux entrepreneurs, dirigeants et aux cadres d’entreprises, je les aide à améliorer leur communication en public.

Quels sont tes projets et tes rêves aujourd’hui ?

Mes projets c’est de développer mon podcast « révèle ton potentiel », ainsi que ma chaîne YouTube, de donner des conférences sur les thèmes de la prise de parole en public et de la confiance en soi et d’ouvrir mon coaching pour un groupe de femmes avec une plateformes en développement personnel en ligne et des masterclasses chaque semaine.

Mon grand rêve serait de réunir toutes mes passions en un lieu : avoir une belle maison d’hôtes à l’étranger afin d’y accueillir les vacanciers pour des stages de théâtre, des retraites en développement personnel, retraite spirituelle etc.

Que conseillerais-tu à quelqu’un qui souhaite se lancer mais n’a pas encore osé franchir le pas ?

Beaucoup d’entre nous veulent changer de travail, se mettre à leur compte, développer leur entreprise ou encore changer de métier mais ne savent pas dans quoi, ce que je peux comprendre car j’en suis passée par là, mais au final maintenant que je regarde il y a certaines évidences.

  • La première chose c’est apprendre à se connaître par des outils de connaissance de soi que l’on utilise en coaching, en PNL ou même encore en hypnose. Savoir ce que l’on ne veut plus déjà, et savoir ce qui est important (par exemple vous pouvez répondre à cette question en disant : ce qui est important pour moi c’est la sécurité, ou me sentir libre, ou bien encore c’est l’argent, avoir du sens, aider les autres).
  • Puis la deuxième chose quand vous avez fait ça, c’est de travailler véritablement sur cette reconversion, par un bilan de compétence, faire un Ikigaï, écrire ses passions, ses compétences, ses qualités, lire le livre de Charlotte, se faire accompagner par un coach ou un spécialiste de la reconversion…
    Je pense que tout mettre sur le papier est super important.
  • Puis une fois que les choses deviennent plus clair c’est de travailler sa confiance, sa légitimité et son syndrome de l’imposteur en se faisant accompagner, en suivant des formations, en rejoignant des groupes d’entrepreneurs, tout ce qui pourra aider à prendre confiance en soi et ne pas se sentir seul.
  • Après il y a un travail à faire de déconstruction des croyances, et de libération de sa poubelle mentale, comme je l’appelle en coaching et se répéter un discours intérieur qui nous pousse, qui nous motive et non des pensées qui peuvent nous freiner.
  • Quand vous avez trouvé votre voie, que vous vous sentez prêt à vous lancer, c’est déjà un énorme pas que vous avez pu faire, maintenant il ne vous reste plus qu’à bien vous entourer pour enclencher l’action pour révéler pleinement votre potentiel.

Que retenir de l’expérience de Fanny ?

  • N’hésitez pas à vous faire accompagner dans votre cheminement, cela vous fera gagner du temps et ne peut qu’être bénéfique pour vous.
  • Ne partez jamais défaitiste, partez en vous disant « Je vais y arriver ». 
  • Parlez à vos proches, inspirez-vous de leurs expériences : échanger est essentiel dans le processus de reconversion.
  • Prenez votre temps ! Une reconversion s’accompagne souvent d’un nouveau mode de vie et cela demande du temps !
  • Ne sous-estimez pas l’importance des valeurs et de l’alignement, c’est essentiel !

Vous pouvez retrouver Fanny Lesprit, qui a décidé de se reconvertir dans le coaching de vie, sur son site , sur Facebook ou sur Instagram. Vous pouvez également la retrouver sur son podcast Révèle ton potentiel sur toutes les plateformes d’écoutes.


Cliquez ici pour rejoindre la communauté la plus survoltée de futurs démissionnaires ! Inspiration et entraide quotidiennes garanties ! 

Pour réussir à créer la vie professionnelle de vos rêves, découvrez mes programmes d’accompagnement individuel et les formations en ligne de l’Académie Pose ta Dem’.

Commentaires