Je me lance

10 idées de petits pas pour démarrer en freelance

Envie de devenir freelance ? Si vous n’êtes pas prêts à vous lancer à 100% du jour au lendemain, commencez en parallèle de votre activité actuelle. Voici 10 idées de petits pas pour démarrer en freelance.

Je le dis souvent, l’idéal est d’adopter la stratégie des petits pas. Autrement dit, réaliser de petites actions en continu, plutôt que de tout changer d’un coup. Mais j’ai remarqué que cette notion de “petits pas” est floue pour beaucoup ! Qu’entend-on par là ? Que faut-il faire exactement ? Avec Pose ta Dem’, mon objectif est de vous apporter des réponses concrètes et d’éviter la théorie. Alors c’est parti pour 10 idées pratiques de petits pas à réaliser !

Petit pas n°1 : Participer à des événements pour freelances

Le freelancing a le vent en poupe ! C’est une bonne occasion pour participer aux nombreux événements qui ont lieu. Voici quelques idées :

Durée du petit pas : Quelques heures sympathiques par-ci par-là

Petit pas n°2 : Lire des articles pour se préparer

Les articles de Pose ta Dem’ évidemment, mais pas que ! L’état d’esprit d’un entrepreneur s’acquiert en partie par la lecture de contenus inspirants. Voici quelques recommandations non exhaustives :

Durée du petit pas : 15 minutes par jour, ou 2h le dimanche après-midi avec un bon thé

Petit pas n°3 : Se renseigner sur l’aspect administratif et juridique (Ô joie !)

Mon petit doigt me dit que c’est l’étape sur laquelle vous allez procrastiner… car ce n’est pas la plus fun ! Malheureusement, il faut tout de même s’y coller à un moment. Voici les sujets sur lesquels vous renseigner :

  • Les différents statuts possibles, avec en priorité le statut de micro-entrepreneur. C’est le plus simple et le plus rapide à créer.
  • Les démarches nécessaires quand on se lance en indépendant. Jetez un oeil à Wemind pour tout ce qui concerne la mutuelle, l’assurance juridique et logement.
  • Lisez les articles de Shine, qui démêlent les fils de l’administratif pour les freelances (ex : ouvrir un compte bancaire quand on est micro-entrepreneur, comprendre ce qu’est l’ACCRE – à lire avant de créer votre micro-entreprise ! etc…)

Durée du petit pas : On ne va pas se mentir, cela vous prendra quelques heures le temps de tout bien comprendre et de prendre des décisions. Les liens ci-dessus devraient vous faire gagner du temps ! Pour gagner encore plus de temps, renseignez-vous auprès de freelances déjà passés par là, qui sauront vous orienter (voir point 5).

L'unique newsletter à lire pour enfin poser ta dem' !

Rejoins la communauté de 7000 futurs démissionnaires qui lisent la newsletter chaque mardi matin !

Petit pas n°4 : Stalker les plateformes de freelances

Allez consulter les profils d’autres freelances sur LinkedIn ou sur les plateformes de freelances comme Malt. Faites une étude et analysez :

  • Leurs profils, leurs parcours, leurs expériences
  • Leurs tarifs
  • Le type de clients avec lesquels ils travaillent
  • La manière dont ils présentent leur offre

Après cette enquête, vous aurez déjà grandement gagné en visibilité sur l’activité à laquelle vous aspirez. N’hésitez pas à noter les informations que vous recensez, pour avoir sur papier une vraie petite étude de marché.

Durée du petit pas : une demi-journée 

Petit pas n°5 : Rencontrer des freelances

Stalker c’est bien, rencontrer en vrai c’est mieux ! Fixez-vous comme objectif de rencontrer plusieurs freelances dans votre domaine d’activité. N’hésitez pas à rencontrer également des profils différents du vôtres pour vous inspirer et élargir vos horizons.

Echanger de vive voix avec des freelances vous permettra de mieux comprendre leur univers, leurs problématiques, leurs enjeux et de bénéficier de leurs conseils. Attention tout de même, chaque freelance a sa vision de son métier. Donc récupérez plusieurs avis avant de vous faire le vôtre.

Durée du petit pas : 1 café ou 1 call par semaine !

Petit pas n°6 : Suivre des formations pour devenir freelance

Suivre une formation est l’idéal pour se préparer sur tous les aspects : administratif, commercial, organisationnel… Voici quelques recommandations :

Durée du petit pas : Tout dépend de la formation que vous choisissez. Les formations en ligne ont l’avantage d’être plus flexibles dans votre agenda, mais pour réussir, comptez plusieurs heures de travail (à titre d’exemple, LiveMentor estime la charge à 5h par semaine sur 3 mois pour sa formation freelance niveau avancé. Et le MOOC Devenir Freelance représente 2h de travail par semaine pendant 4 semaines).

Petit pas n°7 : Lire des livres d’entrepreneuriat

Un freelance est un entrepreneur, ne l’oubliez pas ! C’est ce qu’a bien compris Renan en se lançant comme développeur indépendant. Pour booster votre « entrepreneur mindset », rien ne vaut quelques bonnes lectures.

Retrouvez ici mes 3 recommandations lecture pour futurs entrepreneurs.

Et si vous n’avez pas le temps de vous plonger dans un livre entier, je vous recommande chaudement Koober, qui propose des résumés de livres en moins de 30 minutes (disponible en version audio également).

Durée du petit pas : 15 à 30 minutes par jour

Petit pas n°8 : Commencer à définir les contours de votre offre

Grâce à toutes ces formations, ces lectures et ces événements, vous pouvez commencer à définir votre offre plus précisément. Quelles sont vos compétences ? Quel service pouvez-vous offrir ? Comment allez-vous vous démarquer des autres freelances ? Quelle est votre cible ? Comment allez-vous marketer vos services ?

Toutes les questions à vous poser sont ici.

Durée du petit pas : Prenez par exemple 2 heures par semaine pour avancer sur votre offre. Ou un weekend à l’écart de toute distraction sociale pour vous concentrer !

Petit pas n°9 : Se détendre un peu avec des blogs et des vidéos

Après l’effort, le réconfort ! Regardez des vidéos et des articles amusants et sincères de freelances, pour vous immerger dans leur monde.

  • Le VLOG Freelance, réalisé par Nicolas (aussi le créateur du MOOC Freelance) et Bastien, 2 freelances qui vivent à Marseille et qui vous font partager dans des vidéos rafraîchissantes leur vie de freelance !
  • L’Odyssée de Patrick, une websérie humoristique réalisée par Les petits entrepreneurs dans laquelle on suit les aventures d’un freelance pas comme les autres
  • Le blog Nomad’s heart, ma vie de freelance : une globe-trotteuse traductrice et rédactrice freelance, qui témoigne en toute transparence de sa vie au quotidien et partage ses conseils lifestyle
  • Vis ma vie de freelance, un tumblr qui retrace en BD les péripéties d’un graphiste freelance face à une horde de clients

Petit pas n°10 : Réaliser une première mission dans votre domaine !

Maintenant que l’on a bien rigolé, passons aux choses sérieuses. Il est temps de faire l’ultime pas : réaliser une première mission ! 

Trouvez un ami, une connaissance, un ami d’ami… intéressé par vos services. Proposez-lui une mission à tarif préférentiel pour vous lancer. Vous pouvez proposer votre mission gratuitement mais à condition que la charge ne soit pas trop importante. N’oubliez pas que tout travail mérite salaire.

Voici mes deux exemples personnels, puisque je fais de la formation en entreprise et de l’accompagnement individuel, les deux en freelance.

  • Pour la formation en entreprise : j’ai démarré tout de suite à des tarifs “normaux” car j’avais déjà une solide expérience en création et en animation de formations (j’en faisais dans mes emplois salariés)
  • Pour l’accompagnement auprès de particuliers : j’ai commencé par des séances gratuites avec des amis, puis j’ai réalisé un premier programme à bas tarif pour le tester et en faire bénéficier mes tous premiers clients… avant de me lancer !

L’avantage ? Vous vous entraînez, vous ajoutez une expérience à votre CV de freelance et vous faites jouer le bouche à oreille.

Bref, vous l’aurez compris, le principal est d’agir.

Mon conseil pour finir : ne comparez votre chapitre 1 de freelance/entrepreneur au chapitre 10 d’un autre entrepreneur. Ca n’a pas de sens et c’est décourageant. Acceptez le temps que cela prend et soyez proactifs ! 


Pour échanger avec moi

Envie d’être accompagné(e) dans votre réflexion et votre lancement ? Avançons ensemble ! Commençons par un Call Découverte gratuit : vous m’expliquerez votre situation et votre projet, et je vous présenterai le coaching plus en détail, afin de voir si cela vous correspond.


 

Commentaires

Vous allez aussi aimer

>

🍪 En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de “cookies” destinés à améliorer la performance de ce site, à en adapter les fonctionnalités. Plus d’infos

C'est quoi un cookie ?
En plus d'être un délicieux gâteau, un cookie est un fichier sur votre appareil qui contient des données. Vous pouvez à tout moment supprimer ou limiter le stockage de ces fichiers dans les paramètres de votre navigateur internet (voir plus bas).

À quoi ils servent ?
Les cookies de mesure d’audience nous permettent de connaître l’utilisation et les performances de notre site, d’établir des statistiques, des volumes de fréquentation et d’utilisation des divers éléments de notre site (contenus visités, parcours) nous permettant d’améliorer l’intérêt et l’ergonomie de nos services. Les données recueillies sont uniquement consultées et analysées par Pose ta Dem'.
Les cookies liés aux opérations relatives à la publicité ciblée nous permettent de mesurer l’efficacité de nos campagnes publicitaires et de limiter le nombre de fois où une publicité pour Pose ta Dem' vous est proposée.

Comment désactiver les cookies ?
Pour empêcher ou limiter le stockage des cookies sur votre Terminal, vous pouvez modifier les paramètres du navigateur que vous utilisez :

Pour Chrome :
Cliquez sur le menu Chrome à droite dans la barre d'outils du navigateur.
Sélectionnez Paramètres.
Cliquez sur Afficher les paramètres avancés.
Dans la section "Confidentialité", cliquez sur le bouton Paramètres de contenu.
Dans la section "Cookies", vous pouvez modifier les paramètres suivants :
Supprimer les cookies
Bloquer les cookies par défaut
Autoriser les cookies par défaut
Conserver les cookies et les données de site par défaut jusqu'à la fermeture du navigateur
Définir des exceptions pour les cookies de certains sites Web ou domaines
Pour Safari :
Choisissez Safari > "Préférences", puis cliquez sur l'onglet "Sécurité" (ou " Confidentialité").
Dans la section "Accepter les cookies", choisissez l'une des options proposées.
Pour Mozilla Firefox
En haut de la fenêtre de Firefox, cliquez sur le menu Outils, puis sélectionnez Options
Sélectionnez le panneau Vie privée.
Paramétrez Règles de conservation : à utiliser les paramètres personnalisés pour l'historique.
Décochez Accepter les cookies.
Cliquez sur OK pour fermer la fenêtre « Options »
Si votre navigateur ne figure pas dans la liste vous pouvez vous rendre directement sur le site de son éditeur.

Pour disposer d’informations complémentaires sur les Cookies, nous vous invitons à consulter la rubrique « Vos traces » du site de la CNIL (Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés) :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/.

Fermer