Les chroniques de Charlotte

Si tu te sens minuscule à côté des autres

main sur arbre

Ravie de te retrouver en ce dimanche matin, avant que tu ne files dans les magasins bondés pour préparer Noël qui approche !

Cette semaine, une fidèle lectrice m’a écrit un mail pour me remercier pour mon Calendrier de l’Avent et me dire qu’elle aimait me lire chaque matin… mais que cela la déprimait par moments. Je lui ai demandé de m’expliquer davantage, et voici ce qu’elle m’a répondu : « Je lis pas mal de newsletters de personnes comme toi, qui réussissent rapidement à vivre de leur projet. Et c’est super inspirant ! Mais parfois ça me renvoie à ma situation et je me dis que j’y arriverai jamais… Franchement ce que tu as réussi à faire est juste énorme, le concept, tout est vraiment hyper bien pensé ! Donc voilà parfois devant tout ce qu’il y a faire, j’ai envie de tout abandonner… »

Je me suis dit que ce n’était certainement pas la seule à rencontrer ce problème. Et je le sais très bien car… ça m’arrive aussi ! Je lis beaucoup de livres et je suis des personnes qui m’inspirent. 95% du temps, ça me booste et je m’en sers pour avancer dans mon propre projet. Mais 5% du temps, quand je me sens un peu perdue dans mon activité, que je dois prendre une décision pas facile, ou tout simplement quand j’ai mal dormi… Eh bien ça me stresse plus qu’autre chose. Mais à chaque fois, je me rappelle une chose importante que j’ai comprise il y a quelques mois en y réfléchissant… La voici :

On est toujours inspiré par quelqu’un d’autre, et on est toujours la source d’inspiration de quelqu’un.

Si aujourd’hui tu te trouves « petit » par rapport à d’autres, dis-toi qu’aux yeux de certains tu es un grand, car tu as accompli des choses qui leur font envie et qu’ils n’ont pas osé réaliser. Toi, tu as les as déjà réalisées, donc ça te semble facile voire insignifiant aujourd’hui. Mais à l’époque, ça te semblait sûrement énorme si tu fais l’effort de t’en souvenir !

Et ceux que tu trouves plus grands que toi, se sentent aussi petits par rapport à ceux qu’ils trouvent grands !

En y réfléchissant quelques minutes, saurais-tu citer au moins une personne qui t’admire car tu as fait quelque chose qu’elle n’a pas osé faire ? 
Ne pense pas qu’à la sphère professionnelle ! Ca peut être d’avoir fait un saut en parachute, d’avoir osé prendre le micro devant 100 personnes à un mariage, d’être parti en voyage à l’autre bout du monde avec des enfants en bas âge, d’avoir étudié à l’étranger un an…

Si tu as réussi à faire quelque chose dans ta vie qu’au moins une personne admire, pourquoi ne serais-tu pas capable de recommencer pour ton projet cette fois-ci ? Qu’est-ce qui fait que tu as osé faire ça par le passé ? Tire les leçons de cette expérience de vie !

L'unique newsletter à lire pour enfin poser ta dem' !

Rejoins la communauté de 7000 futurs démissionnaires qui lisent la newsletter chaque mardi matin !

Ensuite, je comprends tout à fait le sentiment qu’il y a beaucoup de choses à faire.Récemment, je me suis abonnée aux mails d’un entrepreneur qui explique comment passer de 6 à 7 chiffres de chiffre d’affaires. Je précise que je n’en suis pas là, mais les conseils qu’il donne m’intéressent même à mon stade !
Et en le lisant je me suis dit : Eh bien même ceux qui font 6 chiffres de CA… se sentent insatisfaits et ont l’impression de devoir toujours faire plus !

On aura donc toujours ce sentiment. Autant s’en accommoder car il fait partie du jeu ! Tant mieux car c’est une source puissante de motivation. Le seul risque est qu’il devienne paralysant. C’est bien pour cela que j’écris cet article, dont le message à retenir est le suivant :

RELAX, car il y aura toujours de nouveaux objectifs à atteindre. Il faut donc « profiter du chemin » en permanence, en se comparant le moins possible, et en faisant les choses à sa manière.

Sur ce, je te souhaite de passer un bon dimanche !

PS :  Pour faire suite à mon article « Je ne suis pas parfaite mais ce n’est pas grave« , où je t’ai raconté mes complications techniques pour enregistrer ma prochaine formation « Dépasser tes peurs pour oser te lancer »… J’ai pu la terminer hier comme je l’espérais ! Je suis donc ravie de t’annoncer qu’elle est en ligne. J’annoncerai le lancement de la formation par mail demain, mais tu peux déjà aller voir car elle est disponible ! J’ai vraiment hâte d’avoir les retours des premiers participants, car j’ai construit une méthode complète qui va porter ses fruits, j’en suis certaine 🙂

Commentaires

Vous allez aussi aimer

>

🍪 En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de “cookies” destinés à améliorer la performance de ce site, à en adapter les fonctionnalités. Plus d’infos

C'est quoi un cookie ?
En plus d'être un délicieux gâteau, un cookie est un fichier sur votre appareil qui contient des données. Vous pouvez à tout moment supprimer ou limiter le stockage de ces fichiers dans les paramètres de votre navigateur internet (voir plus bas).

À quoi ils servent ?
Les cookies de mesure d’audience nous permettent de connaître l’utilisation et les performances de notre site, d’établir des statistiques, des volumes de fréquentation et d’utilisation des divers éléments de notre site (contenus visités, parcours) nous permettant d’améliorer l’intérêt et l’ergonomie de nos services. Les données recueillies sont uniquement consultées et analysées par Pose ta Dem'.
Les cookies liés aux opérations relatives à la publicité ciblée nous permettent de mesurer l’efficacité de nos campagnes publicitaires et de limiter le nombre de fois où une publicité pour Pose ta Dem' vous est proposée.

Comment désactiver les cookies ?
Pour empêcher ou limiter le stockage des cookies sur votre Terminal, vous pouvez modifier les paramètres du navigateur que vous utilisez :

Pour Chrome :
Cliquez sur le menu Chrome à droite dans la barre d'outils du navigateur.
Sélectionnez Paramètres.
Cliquez sur Afficher les paramètres avancés.
Dans la section "Confidentialité", cliquez sur le bouton Paramètres de contenu.
Dans la section "Cookies", vous pouvez modifier les paramètres suivants :
Supprimer les cookies
Bloquer les cookies par défaut
Autoriser les cookies par défaut
Conserver les cookies et les données de site par défaut jusqu'à la fermeture du navigateur
Définir des exceptions pour les cookies de certains sites Web ou domaines
Pour Safari :
Choisissez Safari > "Préférences", puis cliquez sur l'onglet "Sécurité" (ou " Confidentialité").
Dans la section "Accepter les cookies", choisissez l'une des options proposées.
Pour Mozilla Firefox
En haut de la fenêtre de Firefox, cliquez sur le menu Outils, puis sélectionnez Options
Sélectionnez le panneau Vie privée.
Paramétrez Règles de conservation : à utiliser les paramètres personnalisés pour l'historique.
Décochez Accepter les cookies.
Cliquez sur OK pour fermer la fenêtre « Options »
Si votre navigateur ne figure pas dans la liste vous pouvez vous rendre directement sur le site de son éditeur.

Pour disposer d’informations complémentaires sur les Cookies, nous vous invitons à consulter la rubrique « Vos traces » du site de la CNIL (Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés) :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/.

Fermer