Je me prépare

Comment s’épanouir professionnellement dans le chaos ?

Aujourd’hui je vais te parler d’Antifragilité. C’est-à-dire la capacité à être renforcé par les chocs imprévisibles. Alors que la fragilité est la tendance à être affaibli par les chocs imprévisibles. Alors comment s’épanouir professionnellement dans le chaos ?

Ce concept de l’Antifragilité a été inventé par Nassim Taleb. Toutes les citations à venir sont extraites de son livre, Antifragile : Les bienfaits du désordre.


Article invité rédigé par Nicolas Galita.


Le candidat Obama 2007 est fragile : s’il dit le moindre truc de travers on lui tombe dessus. Il a passé sa carrière à construire un personnage consensuel. 

Le candidat Trump 2016 est antifragile. Plus il subit des chocs et plus il est renforcé. Il en a conscience. Voilà ce qu’il a déclaré, en pleine ascension de sa campagne :

Je pourrais tirer sur quelqu’un au milieu de la Cinquième avenue et ça ne me ferait pas perdre un seul vote

Voilà une des meilleures descriptions de l’antifragilité. 

D’ailleurs, quelques mois plus tard, juste avant l’élection, Trump a été pris dans un scandale qui aurait anéanti n’importe quel politicien classique. C’était un audio où on l’entendait tenir des propos inqualifiables au sujet des femmes. Certains membres de son équipe lui ont dit que la course était finie et qu’il fallait désormais se retirer.

L'unique newsletter à lire pour enfin poser ta dem' !

Rejoins la communauté de 10000 futurs démissionnaires qui lisent mes conseils concrets et inspirants pour inventer leur vie professionnelle !

La suite tu la connais…

Mais je te rassure : ce n’est pas de Trump dont je veux te parler mais bien de la fragilité et comment la guérir.

Qu’est-ce qui rend fragile ?

oeuf cassé pour illustrer l'article comment s'épanouir professionnellement dans le chaos ?

Voilà une loi contre-intuitive : plus une chose évolue dans un environnement stable et plus elle est fragile.

Voilà pourquoi un employé en CDI est beaucoup plus fragile qu’un freelance ou un artisan.

Au début ça étonne, mais quand on y pense c’est logique. Imagine un humain qui passerait sa vie dans son lit. Puis un jour, il se fait virer de la maison. Pour la première fois de sa vie, il doit marcher dans la rue. 

Que lui arriverait-il ? Il y a de grandes chances qu’il se blesserait voire pire.

Il en va de même avec tout. Dans un environnement stable se développent des organismes fragiles. Alors que dans un environnement instable tu n’as plus que les organismes antifragiles qui restent.

Imaginez quelqu’un d’extrêmement ponctuel et prévisible qui, pendant quinze ans, rentre chez lui à 18 heures exactement, au point qu’on peut régler sa montre sur son arrivée. S’il lui arrive d’avoir seulement cinq minutes de retard, sa famille se fera du souci. Quelqu’un dont l’emploi du temps est légèrement plus instable – et par conséquent moins prévisible –, avec des variations de l’ordre, mettons, de la demi-heure, ne causera aucune inquiétude s’il est en retard.

Mon kiné m’a interdit d’utiliser des béquilles

béquille pour illustrer l'article comment s'épanouir professionnellement dans le chaos ?

Je me suis blessé en juillet. Tendinite à la jambe droite. Au point que je ne pouvais plus marcher sans béquilles. Au début j’ai vu des médecins généralistes qui m’ont conseiller de me reposer. Puis, vu que le problème persistait, j’ai fini par aller voir un kinésithérapeute. 

La première chose qu’il m’a dit :

À la fin de la séance tu vas te débarrasser des béquilles et recommencer à marcher, même si c’est douloureux. Certes, tu vas avoir mal plus longtemps et ça mettra plus de temps à cicatriser mais ça va t’empêcher de te ramollir. Rien qu’à l’oeil nu je vois que ton genou droit a perdu énormément de sa masse musculaire. Si on continue à ce rythme, tu vas avoir besoin de plusieurs mois de rééducation.

Pour me le démontrer, il m’a mis sur une chaise à poids. J’ai pu constater que je soulevais 7kg sans problème avec mon genou gauche, mais que je grimaçais pour 3kg avec le droit. Alors que je suis droitier.

Pourquoi ? Parce que j’étais resté allongé pendant un mois et que, quand je marchais, je le faisais en béquille.

Mes muscles s’étaient donc atrophiés.

Car, le corps humain est antifragile : les muscles grandissent à chaque fois qu’ils reçoivent un choc. C’est même comme ça que fonctionne la musculation : ce sont de micro-déchirures que l’on crée, pour stimuler le muscle et l’inciter à se reconstruire plus fort.

Le plus ironique ? J’avais lu le livre Antifragile six mois avant. Il y a avait une prophétie de ce qui m’était arrivé :

Si l’antifragilité est foncièrement propre à tous les systèmes naturels qui ont survécu, on risque de nuire à ces systèmes en les privant de la volatilité, du hasard et du stress. Alors ils s’affaiblissent, meurent ou explosent. Nous avons fragilisé l’économie, notre santé, notre vie politique, notre éducation, presque tout… en maîtrisant le hasard et la volatilité. De même que si l’on passe un mois au lit, on verra ses muscles s’atrophier, de même, on affaiblit et l’on peut même tuer les systèmes complexes en les privant de stress.

L’absence de feu fait s’accumuler les matériaux inflammables

montagne en feu pour illustrer l'article comment s'épanouir professionnellement dans le chaos ?

De la même manière, on recommande de faire partir des mini-feux contrôlés en forêt, pour éviter les drames. Car, l’absence de feu permet à des matériaux inflammables de s’accumuler en quantité. Jusqu’au jour où tout brûle.

Plutôt que de chercher à prédire les risques, on va chercher à devenir antifragile

altères pour illustrer l'article comment s'épanouir professionnellement dans le chaos ?

Sachant ça, on va apprendre à se vacciner contre le risque.

D’ailleurs tu remarques au passage que le vaccin fonctionne sur ce principe : on t’injecte une version molle du virus pour que ton corps apprenne à réagir face à lui.

Comment ? En devenant antifragile.

Plutôt que d’essayer de prédire les risques, ce qui est impossible, on va se concentrer sur sa capacité de rebond.

Or, pour développer cette capacité de rebond, il faut s’exposer à de petites quantités de risque et d’instabilité. 

Puisque la parfaite robustesse est inatteignable, il nous faut un mécanisme grâce auquel le système se régénère sans cesse en tirant profit d’événements fortuits, de chocs imprévisibles, du stress et de la volatilité, plutôt qu’en les subissant.

Comment faire quand on est en CDI et qu’on évolue dans un environnement peu volatile ?

Il y a plusieurs pistes. Tu peux : créer un revenu complémentaire, avoir un fonds monétaire d’urgence pour ne plus craindre les variations de revenus, habiter dans un pays qui a un système d’assurance chômage…

Mais aujourd’hui je vais te proposer une et une seule piste :

Développer des compétences généralistes

jongleur pour illustrer l'article comment s'épanouir professionnellement dans le chaos ?

Plutôt que d’être un dragon, tu veux devenir l’Hydre de Lerne. Tu te rappelles de ce mythe ? Quand on lui coupe la tête, il y en a deux qui repoussent. 

Toi aussi tu peux développer cette capacité à rebondir en permanence. Pour ne plus t’angoisser face au chaos. Pour te renforcer dans le chaos.

Tu vois, par exemple, le confinement m’a privé de ma compétence faire des conférences devant des salles mais ça m’a poussé à me servir de mes compétences faire des vidéos en ligne et écrire des emails que j’avais apprises l’an dernier mais qui dormaient faute d’occasion de les utiliser.

Je t’écris tous les jours parce que je veux te dévoiler toutes les compétences que j’apprends dans ma quête. Voici quelques exemples :

Apprendre en autodidacte : en d’autres termes “apprendre à apprendre”. C’est la matrice de toutes les autres. Si tu apprends à apprendre plus vite, tout le reste devient plus facile. Par exemple, je n’ai jamais eu peur d’apprendre un nouveau métier, pour peu que ça me fasse kiffer. Je n’essaie pas d’apprendre des trucs où je me sens allergique. Mais je sais que je peux apprendre à peu près n’importe quoi, grâce à cette faculté. Ce n’est pas inné : apprendre à apprendre…s’apprend.

La prise de parole en public : cette faculté de parler devant des publics et de les captiver est probablement une de celles que j’ai apprise le plus tôt dans ma vie. C’est un pouvoir magique. Dans tous les métiers, tu peux t’en servir pour améliorer ton quotidien.

Parler clairement pour enseigner : la pédagogie est une discipline sous-estimée. On peut faire des miracles avec. Pareil, elle sert dans tous les métiers. On parle beaucoup de manipulation. On utilise beaucoup le mensonge. Alors qu’il existe une discipline qui permet d’arriver à ses moyens de manière éthique : devenir une personne claire.

Retenir les livres que l’on lit : c’est une extension d’apprendre à apprendre. Si tu lis des livres mais que tu ne les retiens pas c’est comme si tu remplissais un tonneau percé.

Décupler sa productivité : on parle souvent de gestion du temps. Mais je pense qu’on devrait plutôt parler de productivité. Quelqu’un qui maîtrise les arcanes de la productivité sera capable de faire en une journée ce que d’autres font en un mois.

Trouver un job sans faire de CV : on a beaucoup parlé des risques. Le risque numéro un pour un CDI c’est de se faire licencier. Comment l’apaiser ? En apprenant comment on fait pour trouver le job d’après.

Savoir créer un revenu complémentaire : la capacité à créer un revenu via un side project, te permet d’être beaucoup moins sensible aux risques d’un emploi salarié. Tu peux démissionner plus sereinement le cas échéant. Mais tu peux aussi, comme moi, le faire en étant pleinement épanoui dans ton job actuel. Car, diversifier les sources de revenus te donne une solidité indéniable.

Mettre en valeur ton travail auprès de tes collègues ou clients : probablement une des compétences les moins répandues. Je connais trop de gens qui sont doués dans leur travail mais qui sont incapables de le démontrer. Souvent à cause du syndrome de l’imposteur. Parfois à cause de la croyance qu’il suffit de bien travailler pour que le travail soit reconnu à sa juste valeur.


Vous pouvez retrouver Nicolas, qui nous explique comment s’épanouir professionnellement dans le chaos, sur son site Internet.


👉 Cliquez ici pour rejoindre la communauté la plus survoltée de futurs démissionnaires ! Inspiration et entraide quotidiennes garanties ! 

👉 Pour réussir à créer la vie professionnelle de vos rêves, découvrez les programmes d’accompagnement individuelet les formations en ligne de l’Académie Pose ta Dem’.

Commentaires

Vous allez aussi aimer